SuikerRock 2012 Vendredi 27

Status Quo

La place n’est pas encore remplie ce vendredi soir à Tirlemont mais cela n’empêche pas le groupe d’être accueilli très chaleureusement. Par la suite, le public aura l’occasion plusieurs fois de montrer qu’il est réceptif et participatif !

Le groupe est classe … costumes, chemises blanches, … Vous en jugerez par vous-mêmes avec les photos !

Le show se veut simple, sans fioriture et avec une pointe d’autodérision. Durant le concert le chanteur fait des grimaces … blasé ou se moque-t-il juste de lui ? Etant donné qu’il rappelle qu’il n’a plus beaucoup de cheveux et qu’il est victime de pertes de mémoire on peut supposer que c’était pour rigoler. Tout ça pour justifier le fait de regarder sa set-list. En revanche, il précise au public qu’il se souvient être déjà venu jouer à Tirlemont. De fait, il n’avait pas oublié la belle église à côté de la scène.

Le concert se termine par les tubes de Status Quo repris en chœur par tout le monde à savoir : In The Army Now, Wathever You Want et Rockin’All Over The World.

Encore un groupe qui nous prouve que faire du rock c’est pas l’affaire seulement des petits jeunes, mais de ceux qui ont la « rock ‘n roll attitude ».

 Alice Cooper

Ames sensibles et petits enfants s’abstenir ! Assister à un concert d’Alice Cooper c’est comme faire 3 fois le tour de la Maison des horreurs mais avec du bon hard rock en plus !

En effet, l’artiste apparaît sur un escalier en … costume d’araignée avec des feux au bout des mains. Rien que ça ! S’enchainent ensuite les décors, les accessoires et les costumes. Pour vous donner quelques exemples: épées, bâtons, poupée, costume de scientifique, de l’oncle Sam,  maquillages glauques et sanglants, guillotine plus vraie que nature (ou pas) et j’en passe (impossible de tout noter ni même de se souvenir de tout). Mais ce qui a le plus marqué et fait rire c’est l’apparition du Frankenstein géant pendant la chanson « Feed My Frankestein » évidemment.

En bref, un show à ne surtout pas prendre au premier degré ! ! !

Notons que le show musical n’a rien à envier au show théâtral, en fait, les deux s’associent très bien.  C’est que Monsieur Cooper sait bien s’entourer : trois guitaristes (dont Orianthi connue pour avoir été choisie par Michael Jackson pour l’accompagner sur sa tournée This Is It malheureusement annulée…), un bassiste et un batteur.

En plus d’avoir enchaîné ses classiques et au moins un nouveau titre (c’était écrit sur sa veste, il pense à tout Alice !) le spectacle laisse une belle part aux musiciens au travers de plusieurs parties instrumentales comme le duo basse-batterie de plusieurs minutes. Classiques joués ce vendredi : I’m Eighteen, School’s Out remixée avec Another Brick In The Wall, Billion Dollar Babies, Feed My Frankenstein, No More Mister Nice Guy, Poison, Only Women Bleed et Under My Wheels.

Enfin, un excellent concert de hard rock sans blabla inutiles qui fait plaisir aux yeux et aux oreilles ! On sort de là avec des étoiles … euh non des araignées et du sang plein les yeux et quelques rythmes en tête. Merci Monsieur Cooper on a passé un très bon moment !

Retrouvez toutes les photos ici

Écrit par Patricia Herens