Tom Odell de retour sur la scène belge

Après son dernier passage en Belgique Ă  l’occasion du festival Rock Werchter, Tom Odell nous revient pour un nouveau concert au Cirque Royal de Bruxelles. Pour cette soirĂ©e, le jeune anglais (qui, rappellons-le, va seulement fĂŞter ses 23 ans) et ses musiciens avaient choisi Few Bits, un groupe bien de chez nous, pour assurer leur première partie.
À peine arrivé sur place, plusieurs choses retiennent notre attention : des grosses ampoules montées sur pieds sur scène, divers instruments cachés sous de grands draps noirs parmis lesquels on reconnait une batterie, un piano et une contre-basse, ou encore un vieux projecteur de cinéma. Nous avons vite compris que la soirée serait pleine de surprises.
La première d’entre elles ne se fait d’ailleurs pas attendre : rapidement, le groupe Few Bits, ou plus exactement deux de ses musiciens, montent sur scène. Ceux-ci vont alors nous livrer un show composĂ© uniquement de chansons calmes, mais nĂ©anmoins très intenses, reprises de leur premier album sorti en dĂ©but d’annĂ©e. C’est au son de deux guitares et de la voix douce et envoutante de la chanteuse qu’ils nous ferons vibrer en ce dĂ©but de soirĂ©e. MalgrĂ© un concert assez court, ce duo aura nĂ©anmoins rĂ©ussi Ă  ravir le public prĂ©sent.
C’est au tour de Tom Odell et de ses musiciens de faire leur entrĂ©e. Nous entendons les premières notes du piano, Ă©clairĂ© uniquement par la lumière du projecteur de cinĂ©ma. Le jeune pianiste et chanteur choisira d’interprĂ©ter directement l’une de ses chansons les plus connues, “Grow old with me”, comme premier morceau. Celui-ci fut d’ailleurs une vĂ©ritable claque : quelle prĂ©sence du groupe sur scène, quelle Ă©nergie ! Alors que nous avions assistĂ©s Ă  une première partie très calme, cette seconde partie est vĂ©ritablement survoltĂ©e.
Tom Odell se dĂ©chaine sur son piano, enchainant des chansons toutes plus entrainantes les unes que les autres, avec la mĂŞme Ă©nergie et une voix qui vous fait vibrer de l’intĂ©rieur, très prennante. Le concert sera cependant parfois entrecoupĂ© de chansons plus calmes, la scène alors Ă©clairĂ©e uniquement par le projecteur de cinĂ©ma ainsi que par les grosses ampoules, n’Ă©clairant que faiblement les musiciens. Nous aurons d’ailleurs droit Ă  la chanson phare du groupe, “Another Love”, dans cette ambiance feutrĂ©e.
Ce concert nous rĂ©serva Ă©galement son lot de surprises, telle que la reprise de la chanson “Get back” des Beatles, ou encore la venue sur scène d’une jeune fille fĂŞtant son anniversaire le jour-mĂŞme pour recevoir un bisou de son idole.
On en gardera un très bon souvenir de cette soirée, et on espère revoir bientôt le quatuor anglais sur scène chez nous !
Retrouvez les photos dans notre galerie.

Écrit par Quentin Joveneau

Quentin Joveneau