Skip The Use, armagedon Ă  l’Ancienne Belgique

Skip the Use_6Skip The Use aime la scène et cela se voit, de retour à l’Ancienne Belgique, le groupe de potes du Nord de la France nous a offert un show très très hot.

Le leader du groupe Mat Bastard prĂ©vient le public: ils sont lĂ  pour foutre le bordel! On croit toujours qu’un groupe refait des concerts pour prĂ©senter son nouvel album, en ce qui concerne Skip The Use c’est diffĂ©rent, le groupe assure pendant plus d’ 1h30 de concert grâce Ă  la symbiose d’un leader charismatique qui partage sa musique avec le public comme on partage une bière avec des amis qu’on a plus vu depuis 5 ans. Ça hurle, ça bouge dans tout les sens, c’est ce que l’on attendait ni plus ni moins. Sortir d’un de leur live sans transpirer c’est comme aller Ă  la piscine sans se mouiller.

Le groupe nous emmène bien vite dans les morceaux du nouvel album, ça sonne parfois reggae, parfois rock, il y en a pour tout le monde et c’est merveilleux. Dans la salle le public a de 8 Ă  65 ans. Alors qu’une vĂ©ritable osmose se dĂ©gage de la fosse, Mat continue de cĂ©lĂ©brer le retour du groupe en Belgique.

Skip the Use_28Retrouvez les photos du concert dans notre galerie.

Écrit par Bernard Herens

Bernard Herens