Daan … aaah Daan !

Eric : Je le vois bien arriver avec un costume tout noir.

Moi : Non, il ne sera pas noir, moi je l’imagine en clair.

Eric : Oh oui, un costume blanc !

Moi : Euh non, pas un blanc, un clair mais pas un blanc.

Bref, la conversation existentielle une heure avant le show.

Une chouffe et quelques conversations plus tard, nous voilà devant la cathédrale Saint Aubain. Les musiciens sont déjà sur scène lorsque Daan arrive avec sur lui lunettes noires, chemise noire et costume … blanc ! Zut, j’ai perdu ! Mais c’est rien, c’est vraiment très bien comme ça. L’habit ne fait pas le moine mais tout de même, une réputation de crooner ça se travaille et là tout y est !

FĂŞtes de Wallonie 2014

C’est parti pour un set d’à peu près une heure. Un laps de temps relativement court finalement. C’est ce qui l’a sans doute poussé à directement entrer dans le vif du sujet. Une heure d’électro-rock, ce qu’il fait de mieux selon moi (même s’il sait comment montrer l’étendue de son génie dans la formule acoustique notamment en reprenant certains de ses Fêtes de Wallonie 2014morceaux les plus électro justement), le tout toujours entouré de ses excellents musiciens mais faut-il encore le rappeler ? Les titres comme Exes, Crawling from the wreck, Galaxy, … feront remuer le public. Suivent alors les incontournables Icon, Swedish Designer Drugs et Victory qui mettront le feu pour terminer en beauté, en trans ou en pogo  (c’est selon) sur un des meilleurs morceaux électro que je connaisse (avec Omen de Prodigy) : Housewife. C’était prévisible mais en même temps, on ne voudrait pas terminer sur un autre feu d’artifice que celui-là !Fêtes de Wallonie 2014

Un show bien foutu, un Daan en pleine forme, un groupe à fond dedans du début à la fin et un public présent et participatif. Un très bon moment passé aux Fêtes de Wallonie à Namur ce jeudi soir, même la météo était de notre côté, à ce moment-là. Un seul petit bémol, depuis que j’ai gouté à Promis Q au Théâtre de Namur cet hiver, j’en veux encore !

On serait bien resté pour Compuphonic mais pas de bol, il y a école le lendemain et il se fait déjà (très) tard.

En ce qui concerne Daan, pas de regrets, on le reverra bientôt car celui-ci a prévu une série de concerts tous différents. Biensûr, Scènes Belges y sera !

Écrit par Patricia Herens