Cats on Trees , coup de fraicheur sur l’Ancienne Belgique

Cats on TreesCats on Trees , groupe de pop rock français originaire de Toulouse, était à l’Ancienne Belgique ce mercredi. Composé de Nina Goern (voix et piano) et Yohan Hennequin (rythmique), Cats on Trees, est un groupe léger, plein de fraîcheur et de spontanéité. Tant musicalement qu’au niveau relationnel avec le public.

Atmosphère cosy, décor léger mêlant géométrie composée de couleurs harmonieuses et lumières tamisées. La volonté de créer une intimité, un dialogue avec le public venu en masse tout en s’appuyant sur des animations vidéo très intéressantes, était omniprésente.
Musicalement très au point, l’équilibre entre la batterie, le piano et la voix dégageant une belle énergie le groupe était en phase avec les spectateurs. L’ajout, sur certains titres et pour la dernière fois malheureusement, d’un quatuor féminin au violon apportait une fluidité au set.

Le public ne s’y est pas trompé. Très attentif et en phase avec le duo, les spectateurs étaient très réactifs, s’enlaçant sur les chansons douces, enthousiastes à souhait, allant jusqu’à jouer le jeu du concours d’applaudissements au rythme des mélodies. Lorsque Nina décide de rejoindre la fosse, le parterre s’est enflammé définitivement.

On notera la jolie reprise de « Mad World » de Tears for Fears .
Alors qu’à l’écoute de l’album, on pouvait s’attendre à un concert plutôt calme, les personnalités des deux membres du groupe, et l’effort fourni pour rendre l’anglais des textes plus authentique, ont mis tout le monde d’accord. Cats on Trees a charmé le public de l’Ancienne Belgique. A suivre de très près.

Mention spéciale également pour la première partie assurée par « Un Orage », duo qui fera certainement parler de lui dans les mois qui viennent.Un Orage

Écrit par Christelle Cotton

Christelle Cotton

Chroniqueuse / Reporter