Cats on Trees , coup de fraicheur sur l’Ancienne Belgique

Cats on TreesCats on Trees , groupe de pop rock français originaire de Toulouse, Ă©tait Ă  l’Ancienne Belgique ce mercredi. ComposĂ© de Nina Goern (voix et piano) et Yohan Hennequin (rythmique), Cats on Trees, est un groupe lĂ©ger, plein de fraĂźcheur et de spontanĂ©itĂ©. Tant musicalement qu’au niveau relationnel avec le public.

AtmosphĂšre cosy, dĂ©cor lĂ©ger mĂȘlant gĂ©omĂ©trie composĂ©e de couleurs harmonieuses et lumiĂšres tamisĂ©es. La volontĂ© de crĂ©er une intimitĂ©, un dialogue avec le public venu en masse tout en s’appuyant sur des animations vidĂ©o trĂšs intĂ©ressantes, Ă©tait omniprĂ©sente.
Musicalement trĂšs au point, l’équilibre entre la batterie, le piano et la voix dĂ©gageant une belle Ă©nergie le groupe Ă©tait en phase avec les spectateurs. L’ajout, sur certains titres et pour la derniĂšre fois malheureusement, d’un quatuor fĂ©minin au violon apportait une fluiditĂ© au set.

Le public ne s’y est pas trompĂ©. TrĂšs attentif et en phase avec le duo, les spectateurs Ă©taient trĂšs rĂ©actifs, s’enlaçant sur les chansons douces, enthousiastes Ă  souhait, allant jusqu’à jouer le jeu du concours d’applaudissements au rythme des mĂ©lodies. Lorsque Nina dĂ©cide de rejoindre la fosse, le parterre s’est enflammĂ© dĂ©finitivement.

On notera la jolie reprise de « Mad World » de Tears for Fears .
Alors qu’à l’écoute de l’album, on pouvait s’attendre Ă  un concert plutĂŽt calme, les personnalitĂ©s des deux membres du groupe, et l’effort fourni pour rendre l’anglais des textes plus authentique, ont mis tout le monde d’accord. Cats on Trees a charmĂ© le public de l’Ancienne Belgique. A suivre de trĂšs prĂšs.

Mention spéciale également pour la premiÚre partie assurée par « Un Orage », duo qui fera certainement parler de lui dans les mois qui viennent.Un Orage

Écrit par Christelle Cotton

Christelle Cotton

Chroniqueuse / Reporter