Une Eco seconde édition du Gohelle Fest

¬†¬†gohelle article (3)Une seconde √©dition n’est jamais ais√©e pour un festival. Un peu comme l’heure H, ce moment o√Ļ les erreurs de jeunesse ne sont pas pardonn√©es et o√Ļ il est temps de montrer ce que l’on vaut r√©ellement.
Ce 4 septembre avait donc des allures de moment clé pour le Gohelle Fest ! Cette édition 2015 a pourtant débuté timidement .

De beaux noms √† l’affiche, un public fid√®le (les tee-shirts des m√©talleux ont cet avantage d’annoncer la couleur d’embl√©e). Eluveitie et Obituary ouvraient le bal. Leur prestations ont enthousiasm√© le public, pourtant quelque peu d√©√ßu par l’annulation de Benighted suite √† un accident du batteur.

Pourtant, les spectateurs n’ont pas perdu au change avec le rempla√ßant: Nirnaeth fait le show et tient la drag√©e haute.

gohelle article (2)Yrzen , et MPire of evil se succ√®deront jusqu‚Äô√† l’arriv√©e tr√®s attendue de Tagada Jones qui offrira un concert fid√®le √† leur image: toujours aussi dynamique et proche de son public . Ils finiront le concert avec un morceau des Berruriers Noirs, de quoi finir d’enflammer le public. Il est 21h45 , Eluveitie commence son show , ils nous installent tout de suite dans leur univers Folk Metal avec des instruments traditionnels tels que fl√Ľtes , violons , vielle √† roue … M√™me les non fans de Folk Metal avoueront s’√™tre laiss√©s emporter dans cet univers si particulier . Voici maintenant le tant attendu OBITUARY, apr√®s s’√™tre fait d√©sirer un bon moment, le show sera efficace et de grande qualit√©.

gohelle article (1)Ouverture du deuxi√®me jour du Gohelle fest avec les Lillois de DUNKELNACHT qui donnera directement le ton en imposant son black metal plus qu’efficace , bien orchestr√© par le nouveau chanteur : M.C Abagor (novembre 2014 ) . Ensuite au tour de WILD qui saura nous mettre √† l’aise avec son style Death Trash . 17h , voici le tour de ROTTING CHRIST , cette machine venue tout droit de Gr√®ce nous offrira une heure de pur bonheur en ouvrant avec le titre DEMONON VROSIS , tout √©tait parfait ! Les allemands de TANKARD prendront le relais , bien connu dans le monde du TrashMetal , ils ne d√©cevront pas bien au contraire , outre un set bien huil√© il y aura les taquineries de Gerre le chanteur. ENTOMBED A.D suivra et ne d√©cevra pas. Ils ouvriront avec le titre ” PANDEMIC RAGE ” , ” All for an eye ” pour aller vers des titres plus anciens comme ” WOLVERINE” , la petite anecdote sera que la radia passera tout le long de leur concert dans les retours donc en m√™me temps que le show d’ENTOMBED nous aurons eu aussi l’immense plaisir d’√©couter FRANCE INTER entre les morceaux , ce qui aura quand m√™me bien fait rire Lars Goran Petrov , le chanteur du groupe ! Bon … au tour de PANZER ! Je partais sur une image un peu n√©gative concernant ce groupe mais finalement j’ai plut√īt √©t√© agr√©ablement surpris , ils ont un style HeavyMetal bien carr√© , bien huil√© , ces ex-membres d’ ACCEPT et DESTRUCTION ont su me faire passer un bon moment . Voici donc l’heure du final avec le grand CARCASS ! Que dire √† part que ce groupe fond√© en 85 n’a pas pris une ride , du tr√®s bon Bill STEER ( guitare ) et un excellent Jeff Walker ( Bass , chant ) le groupe ouvra avec le titre ” Unfit For Human Consumption ” pour nous claquer ensuite dans la foul√©e un ” Buried Dreams ” dans la m√Ęchoire qui mettra tout le monde d’accord , pour continuer ensuite avec des titre comme : ” Incarnated Solvent Abuse ” ou encore ” Exhume to Consume ” ….

Un deuxi√®me jour plus enthousiasmant. Une seconde √©dition nuanc√©e mais plaisante qui demandera confirmation l’an prochain.

Rapha√ęl Meert, mise en mots: Christelle Cotton

√Čcrit par R√©daction