Symphonie apocalyptique √† l’Ancienne Belgique

Enfin! Le groupe Apocalyptica ayant repouss√© sa tourn√©e europ√©enne suppos√©e d√©buter en avril (y compris la date du 2 mai √† l’Ancienne Belgique) pour prendre le temps de finaliser la sortie de son nouvel album; nous voila finalement au jour tant attendu de leur retour en Belgique! Pas de changement de lieu pour ce concert, qui a lieu ce 24 octobre √† l’AB, mais une impatience attis√©e par de longs mois d’attente et une folle envie de d√©couvrir ce nouvel album en live!

Je n’avais, pour ma part, plus eu l’occasion de les voir sur sc√®ne depuis le Graspop Metal Meeting 2008, vous imaginez donc mon √©tat d’excitation durant le trajet! Me voici arriv√© √† l’Ancienne Belgique, bien √† l’avance pour √™tre sur d’√™tre bien plac√© pour profiter un maximum du show. Je suis √©tonn√© de voir si peu de gens dans la salle alors que le groupe de la premi√®re partie est sur le point de commencer. Je sais ¬†Apocalyptica n’est sans doute pas le groupe de metal le plus connu sur terre, mais tout de m√™me! Heureusement, la salle se remplira bien vite durant la premi√®re partie, le show n’√©tant peut-√™tre pas soldout, mais √ßa ne devrait pas √™tre loin!

Apocalyptica (6)

Et¬†puisque je parle de la premi√®re partie, laissez-moi vous les pr√©senter : Tracer, groupe de Rock (ou Stoner Rock selon certains) venu tout droit d’Australie! Petit groupe pas des plus connu (personnellement je n’en avais jamais entendu parler), ils maitrisent pourtant bien toutes les arcanes des concerts! Une p√™che d’enfer, √ßa bouge, √ßa court, √ßa part dans tous les sens, √ßa se l√Ęche compl√®tement! Une telle √©nergie √ßa fait plaisir √† voir!

Petit b√©mol pour ce d√©but de soir√©e, les lights ne sont pas extras, et pas des plus judicieusement plac√©es non plus. D√®s que le guitariste ou le bassiste s’avance un peu sur sc√®ne, il se retrouve tr√®s vite dans le noir complet. Assez dommage. Mais √ßa n’emp√™che pas l’ambiance dans la salle de monter rapidement, tr√®s rapidement! Ce concert sera √©galement l’occasion de f√™ter l’anniversaire d’un des membres du groupe, au son d’un « Happy Birthday » repris en choeur par toute l’assistance! Une tr√®s chouette premi√®re partie en tout cas, et un groupe que je vous invite vivement √† d√©couvrir si vous ne les connaissez pas encore!

Apocalyptica (5)On y est finalement! Cette partie de soir√©e que tous attendent! Le concert des finlandais d’Apocalyptica! Une br√®ve pr√©sentation du groupe s’impose peut-√™tre pour ceux d’entre-vous qui ne les connaissent pas, car apr√®s tout, Apocalyptica n’est pas un groupe r√©ellement comme les autres.

Compos√© de trois Violoncellistes et d’un batteur, Apocalyptica est une formation peu courante dans le milieu du metal. Sans chanteur (sauf pour leur dernier album, « Shadowmaker », o√Ļ ils ont √©t√© rejoint par Franky P√©rez pour l’occasion), le groupe a pourtant de nombreuses compositions avec du chant √† son actif. De nombreux chanteurs de groupes aussi divers que vari√©s (HIM, The Rasmus, Rammstein, Slipknot,…) se sont joints au projet, que ce soit pour une ou plusieurs chansons! Connus √©galement √† leur d√©but pour avoir effectu√© de nombreuses reprises du groupe Metallica, les finlandais d’Apocalyptica ont su cr√©er leur propre style en alliant les sons symphoniques du violoncelle au Heavy Metal!

Mais tr√™ve de bavardage, le concert commence! Histoire de se mettre dans le bain, le groupe d√©bute ce show avec une chanson tir√©e tout droit de leur dernier album : « Reign of Fear »! Notes criardes et stridentes d’un des violoncelles, tandis que les deux autres font plus penser √† de la guitare √©lectrique ou de la basse qu’√† des violoncelles. L’ensemble rend en tout cas magnifiquement bien!

Apocalyptica (7)

Pas de chant ici, tout comme sur la suivante, « Grace ». Mais les quatre virtuoses seront vite rejoint par Franky P√©rez, venu en tourn√©e avec eux! Ce dernier fera r√©guli√®rement des aller-retours, pr√©sent sur une chanson, pas sur la suivante. « I’m Not Jesus« , « Shadowmaker », « Hole In My Soul« , il nous fera magnifiquement profiter de son talent sur de nombreux titres! Chacune de ses apparitions sublimera g√©nialement le show, lui donnant une toute autre dimension! Avec sa voix superbe s’accordant parfaitement aux violoncelles, le groupe a vraiment pris la bonne d√©cision en le choississant pour cet album!

Quoi qu’il en soit, on peut dire que le groupe a mis le paquet pour ce concert! Un show light superbe au d√©part, et qui deviendra encore plus grandiose quand les fonds du groupe feront place √† des projections majestueuses, hypnotisantes m√™me! J’ai en particulier appr√©cie celle de vitraux lors de la chanson « Bittersweet« , alors que le groupe √©tait assis pour l’occasion, donnant v√©ritablement l’impression d’√™tre dans une cath√©drale!

Les vieux fans ne sont pas oubli√©s dans ce concert, Apocalyptica nous gratifiant √† plusieurs reprises de certaines de leurs covers comme « Master of Puppets » et « Seek & Destroy » de Metallica ou encore « Inquisition Symphony » et « Refuse/Resist » de Sepultura! Quel plaisir d’entendre le public reprendre en chŇďur les refrains de ces titres, √ßa fait chaud au cŇďur!

Apocalyptica (2)Vieilles compositions et nouvelles se c√ītoient ici dans une parfaite harmonie, le groupe cr√©ant une symphonie absolument majestueuse.Je reste encore muet d’admiration devant leur talent √† cr√©er tant de sonorit√©s diff√©rentes avec leurs instruments, √† tel point que j’ai bien souvent l’impression d’√™tre plus en face de guitaristes, de bassistes et de clavi√©ristes que de violoncellistes! Une ma√ģtrise de leur instrument tout √† fait admirable! Et quelle pr√©sence sur sc√®ne, c’est rare un groupe avec tant d’√©nergie et qui arrive √† bouger autant avec de tels instruments!

Apr√®s un rappel assez court mais non moins intense avec « I Don’t Care » et « Dead Man’s Eyes », le groupe reprend finalement la route et je fais de m√™me. Mais je peux vous assurer deux choses : je me souviendrai de ce concert encore longtemps, et la prochaine fois qu’ils passent en Belgique, j’y serai!

√Čcrit par Quentin Joveneau

Quentin Joveneau