Rudimental nous a donné ce qu’on était venu chercher en ce vendredi soir!

En ce vendredi soir à Forest National, Rudimental venait nous présenter la tournée du nouvel album, We The Generation sorti il y a quelques semaines. Cet album se pose dans la lignée du premier, Home, sorti en 2013.

Ils ont pas mal tournés en Belgique depuis ce premier album justement, que ce soit en salle ou festival, avec à chaque fois un bon moment à la clé!

Forest National a été transformé en grand dancefloor, peu de places assises, c’est la configuration parfaite pour entamer son week-end de manière festive.

Les premières parties Leo Stannard et M.A.X. ont effectués des bons sets de première partie, pour se chauffer, avec des effets de lumières sympa sur le rideau qui cachait la scène. Les gens discutent et font quelques aller-retour au bar, la soirée se prépare avant l’arrivée de la tête d’affiche que tous sont venus voir.

En début de concert la salle de Forest ne fait pas honneur à la richesse musicale du groupe en live mais heureusement; très vite l’ingé son reprend les choses en main et on parvient enfin à bien distinguer les différents instruments et les voix.

Tout ce petit monde Ă©tait donc composĂ© d’un batteur, de cuivres, des synthĂ©s, des choristes/chanteurs(euses), des percussions Ă©lectronique, basse, guitare et Dj Locksmith. Ça en fait du monde sur scène et on peut dire qu’ils se donnent tous Ă  fond, n’hĂ©sitant Ă  bouger sur toute la scène, interagir avec la globalitĂ© la foule, ils transmettent Ă©normĂ©ment d’énergie positive et ça fait du bien! Ils auront d’ailleurs de belles paroles en cette pĂ©riode si difficile et remercie chaleureusement le public d’être prĂ©sent en nombre ce soir. En passant, les mesures de sĂ©curitĂ©s sont prĂ©sentes mais pas contraignantes et les agents de sĂ©curitĂ© concentrĂ©s et très courtois. (Par contre, Ă©vitez de laisser trainer un sac au sol plus de 10 secondes, il sera emmenĂ© illico presto…)

Concernant la setlist, elle se composait de bons classiques du 1er album tel que Waiting All Night, Not Giving In, Feel The Love, etc…  et la part belle au nouvel album avec I Will For Love, We The Generation, Too Cool, Never Let You Go, etc…

Dj Locksmith se fait un petit plaisir pendant la chanson Free en faisant du crowdsurfing dans le public, avec plus de réussite que Shy’M. Il ira presque jusqu’à la fin de la fosse, avant de devoir être vite ramené vers la scène pour continuer la chanson.

Pour clôturer le concert, après quelques très gentils mots adressés au public, il décide même de balancé ses fringues dans le public, tout y passe, des chaussures au t-shirt il termine le concert à poil!

Au final, plus d’1h30 de show qui aura fait passer du très bon temps au public qui en redemandait encore malgré les lumières allumées, que de l’amour et du plaisir tout ça!

Écrit par Gaël Rinclin