Stoplight, un détour intéressant

C’est dans l’intimitĂ© de l’Atelier 210 que nous partons dĂ©couvrir le jeune groupe Stoplight, qui vient tout juste de sortir son 2ème EP « Close Your Eyes ». Ils sont lĂ  en première partie du groupe Ladylo, qui effectuait la release party de son album City Symphony.

Stoplight est composé de 3 jeunes hommes de la région bruxelloise : Mehdi Ouazza, Antoine Dandoy et Valentin Dupont.

 Stoplight (2)Bien que le groupe ne soit pas Ă©normĂ©ment expĂ©rimentĂ© en live, ça ne les empĂŞche pas de tenir la dragĂ©e haute sur scène et ils sont loin d’ĂŞtre ridicule! Les chansons s’enchainent assez bien, quelques petits mots adressĂ©s au public pour combler les blancs de changement de chanson permettent de rendre le tout plus fluide.

Leur musique Ă©lectro-pop nous amène du soleil, de la motivation et l’envie irrĂ©pressible de se dandiner. VoilĂ  quelque chose de frais qui devrait faire plaisir aux oreilles lors du retour du soleil et de la belle saison estivale.

Malheureusement la configuration de la salle n’a pas permis d’avoir un bon show light et le son de la batterie, placĂ©e sur le cĂ´tĂ© de la scène, n’Ă©tait pas exempt de tout reproche.

La dernière chanson du concert s’intitule « At The End », bien jouĂ© de leur part de clĂ´turer un concert avec ce titre, qui est le single de l’EP qui vient de sortir.

Pour le rappel, car le public en redemande, ils joueront « Nothing More », single du prĂ©cĂ©dent EP « Open Your Eyes », succès garanti!

Tout ça ne fait que nous donner encore plus envie de les revoir Ă  l’avenir! On espère avoir l’occasion de les croiser sur les des concours et/ou tremplins avant la grande messe des festivals!

Écrit par Gaël Rinclin