Life After Death Star : Notorious B.I.G ressuscité par le côté obscur de la Force

En pleine dĂ©ferlante Star Wars, le collectif Otaku Gang nous offre une relecture complète de l’oeuvre de Biggie Ă  la sauce Jedi. Un petit bijou en libre tĂ©lĂ©chargement que nous vous proposons de dĂ©couvrir dans cet article.

Solar Slim et Richie Branson, les deux lascars qui se cachent derrière le blaze Otaku Gang, viennent de sortir Life After Death Star, un album de 17 titres issu du mash-up entre l’original sound track de Star Wars, composĂ©e par John Williams et Mark Griskey, et des samples de voix et de beats de Notorious B.I.G.life-after-death-star

« What happens when you mix a legendary sci-fi series with one of the greatest rappers of all-time? We decided to find out. »

Pour ceux qui auraient passĂ© les 25 dernières annĂ©es dans une grotte planquĂ©e sur un astĂ©roĂŻde dans “une galaxie lointaine, très lointaine”, Notorious B.I.G., alias Biggie Smalls – Christopher George Latorre Wallace de son vrai nom – est un monstre de l’histoire du rap US, qui sĂ©vissait dans les annĂ©es 90, en pleine guerre East Coast/West Coast, elle-mĂŞme cristallisĂ©e dans la rivalitĂ© Tupac/Biggie. L’homme est entrĂ© dans la lĂ©gende en se faisant abattre Ă  Los Angeles le 9 mars 1997, de quatre balle de 9 mm tirĂ©e depuis la fenĂŞtre d’une Chevrolet noire au croisement de Wilshire Boulevard et South Fairfax avenue. Le meurtre n’a jamais Ă©tĂ© revendiquĂ© et l’affaire jamais rĂ©solue, mĂŞme si les spĂ©culations les plus solides penchent pour une vengeance du meurtre de Tupac, ayant eu lieu quelques mois plutĂ´t dans des circonstances Ă©trangement similaires… (N’hĂ©sitez pas Ă  lire ce très bel article des Inrocks sur le sujet).
VoilĂ  pour resituer l’artiste ; on vous passera de l’exercice pour Star Wars. Si vous ne savez pas ce qu’est Star Wars, c’est que vous ĂŞtes probablement une huĂ®tre, que vous vivez sans connexion mĂ©diatique depuis votre naissance ou que vous n’existez tout simplement pas. Quoi qu’il en soit, vous ne seriez pas en train de me lire…

Frontstage - LADS - 3Life After Death Star tire donc son nom de l’album culte de Biggie (Life After Death) et de l’Etoile Noire (Death Star en version originale), arme de destruction massive de l’Empire Intergalactique dans la saga fantastique. Loin de simplement reprendre des morceaux complets du rappeur pour les poser sur la musique de Star Wars, les deux lascars de Otaku Gang ont recomposĂ© une oeuvre fraĂ®che et entière en puisant ci et lĂ  des morceaux de voix, des phrases, des rythmiques, des titres ou des symphonies. La Marche ImpĂ©riale donne de l’ampleur au morceau Dead Wrong, l’orchestre de la cantina de Mos Esley rythme Party N Bullshit, la mĂ©lodie de Tatooine aère en toute lĂ©gèretĂ© le morceau Ten Tracks Commander, tandis que Darth Vader pose son flow sur Big Poppa.

Verdict ? Le résultat est tout simplement épique et vous auriez tord de vous en priver alors que celui-ci est disponible gratuitement !

L’album est en libre Ă©coute sur Soundclound ou en tĂ©lĂ©chargement gratuit sur le site officiel du collectif.

Écrit par Jonathan Piroux

Jonathan Piroux

Reporter