Et danser sur la lune avec Michaël

Les projets musicaux pour la jeunesse sont nombreux. Ils fleurissent comme les premières jonquilles au printemps et pour certains ne durent pas plus longtemps. La quantitĂ© est importante, la qualitĂ© plus alĂ©atoires. Un peu de tout. Du bon, de l’intelligent, du gnagnan, du facile, du pointu. Avec MichaĂ«l et moi, le collectif Karma relève haut la main ce dĂ©fi. Un concept tridimensionnel: une BD, un CD et un spectacle. Une histoire de rĂŞve et de rencontre qui touchent Ă  des sujets bien plus dĂ©licats: l’amour, la confiance en soi, la peur, … Comment devenir grand tout en gardant son âme d’enfant.

Capture_d__cran_2016-02-04___00.40.08-1454548558

KARMA, ce collectif d’artistes regroupant les chanteuses musiciennes Karin Clercq et Marie Warnant, le dessinateur de BD Marco Paulo, mais aussi divers musiciens et comédiens de la scène belge, aborde avec finesse et talent les questions qui taraudent les plus jeunes.

C’est avec un oeil d’expert, Nelson, 9 ans, que nous avons vu ce spectacle. En petit garçon curieux, il avait lu avec attention la BD dont il avait adorĂ© le style frais et moderne: “Elle est cool la petite fille, elle a peur mais elle ose, j’adore”. Il s’Ă©tait plongĂ© dans l’univers musical grâce au CD et avait apprĂ©ciĂ© les jolies voix, pointant le titre: “Je l’aime” comme son prĂ©fĂ©rĂ©.

Dimanche après-midi, Wavre, Nelson attend avec impatience de voir “en vrai” le monde de MichaĂ«l et moi. Et son verdict est imparable: “Waouh, dis c’est un fameux bazar hein! Elles sont belles les chanteuses avec leur maquillage et leur chapeau. J’avais envie de chanter et de danser, et les musiciens en vrai j’ai adorĂ©”. Comme les autres enfants qui s’Ă©taient pressĂ©s ce jour-lĂ . Ils en ressortent avec le sourire et la furieuse envie de croire en leurs rĂŞves puisque “c’est possible de rĂ©aliser ses rĂŞves”.

Rien que pour ça, ce projet vaut la peine d’ĂŞtre soutenu! Car pour l’instant, on parle encore bien d’un projet. Le collectif Karma poursuit son Kisskissbankbank. On ne peut que leur souhaiter d’aller au bout, d’ĂŞtre soutenus par de nombreux parents qui aiment allumer des Ă©toiles dans les yeux de leurs enfants!

 

 

 

 

Écrit par Christelle Cotton

Christelle Cotton

Chroniqueuse / Reporter