Mickey 3D, Sebolavy, c’est beau Soignies

“Mickey, Mickey, Mickey!” Non en ce week-end festif √† Soignies, ce n’est pas √† une ribambelle d’enfants press√©s qu’on leur allume la t√©l√© sur la cha√ģne de Disney que nous faisons face mais bien √† un retour au sommet d’un des groupes les plus embl√©matiques des ann√©es 2000: Mickey 3D. Revenu en puissance et en beaut√© avec Sebolavy apr√®s sept ans d’absence, le groupe emmen√© par Micka√ęl Furnon (entour√© de Najah El Mahmoud, Sylvain Gras, Fabrice Treve et Guillaume Poty) a une nouvelle fois prouv√© qu’il n’a pas son pareil pour parler des choses de la vie, des filles et des roses (en prenant soin d’√©vacuer toute leur eau susceptible de parasiter le propos).

Mickey 3D - Concert - Sebolavy Tour - Soignies - Belgique (8)

Des Nuits Botaniques de Bruxelles √† Soignies, il n’y a qu’un pas, au pire quelques kilom√®tres, quand on aime la musique. Et il y a des moments qu’on ne pourrait manquer. La venue de Mickey 3D apr√®s tant d’ann√©es d’absence en est assur√©ment un. Et c’est peu dire qu’il a trouv√© un bel √©crin dans le centre culturel Victor Jara en collaboration avec le Centre Culturel de Braine-le-Comte. Et le public, constitu√© de fans de toutes les heures, s’est pass√© le mot: il y a du monde dans la salle pass√©e en configuration debout (il faut bien √ßa!). Mais avant toute chose, encore un peu de patience, et c’est sous le ciel musical d’un jeune artiste que la premi√®re partie nous entra√ģne: Anwar.

Anwar - Concert - Soignies (6)

Anwar, il a le soleil dans la peau et il n’a pas son pareil pour nous faire voyager au son et √† la chaleur de sa guitare, aid√© aussi par son compagnon de route, Javier Breton. Entre pop, soul et reggae, le Bruxellois se d√©brouille plut√īt bien, n’h√©sitant pas une seconde √† rendre un hommage de classe √† Bobby McFetrin. Si le temps se g√Ęte dehors, il n’y a pas d’inqui√©tude √† avoir, Don’t Worry, be happy. Sans commune mesure avec le concert qui suit, Anwar r√©ussit √† pourtant emballer le public qui, timide, au d√©but, se prend au jeu et met d√©j√† une ambiance de folie, nourrissant les applaudissements pour Anwar.

Mickey 3D - Concert - Sebolavy Tour - Soignies - Belgique (91)

Le temps de la rencontre est pass√©, place maintenant √† un sacr√© monstre du rock depuis vingt ans et que tout le monde conna√ģt bien. Dehors, c’est quasi l’orage mais, ici, c’est Mickey, petite souris noy√©e (mais pas vaincue, que du contraire) dans une modernit√© peu r√©jouissante, qui balance les √©clairs. Avec un sens tout personnel et toujours tr√®s inspir√© du texte. Le groupe st√©phanois (comme Lavilliers!) ne s’est pas assagi et ass√®ne Apr√®s le grand canyon, invoquant G√©ronimo dans une suite directe de Respire.

La premi√®re partie du concert fera la part belle au nouvel album (qui r√©sonne un peu comme un √©tat des lieux de la quarantaine) avec l’entra√ģnant En l√©ger diff√©r√© puis l’excellent Sebolavy (“Apr√®s les prochaines √©lections, faudra peut-√™tre s’enfuir en avion“), ou encore J’attends Myl√®ne, variation faussement enfantine sur le th√®me br√Ľlant de d√©sir de l’infid√©lit√©. Apr√®s Myl√®ne, voil√† Sylvie (et l’insouciance des jeunes ann√©es), puis la Grand-m√®re, Mickey rend hommage¬†√† ses Minnie et √ßa lui va plut√īt bien. C’est touchant. Comme La Rose Blanche, fleur au bout du fusil, pour √©voquer le mouvement de r√©sistance au nazisme men√© par des √©tudiants allemands ex√©cut√©s en f√©vrier 1943. Micka√ęl Furnon a ce sens incroyable de la po√©sie et des images (“Les idiots ne l’emportent jamais, mais le ciel a tout film√©“) pour percuter les √©motions et nous embarquer. Quelle r√©ussite.

“Fumer de la Jupiler”

On laisse les nouvelles chansons pour parcourir le pass√© par petits bonds de bonheurs. Tu m’√©tonnes, non √áa ne m’√©tonne pas. Et m√™me si on est samedi, on retrouve la fi√®vre du Jeudi Pop Pop. Le public est ravi et de plus en plus galvanis√©. Au d√©tour des Gens raisonnables, Micka√ęl s’amuse: “C’est facile √† danse, vous pouvez fumer de l’herbe. Ou fumer de la Jupiler“. Manifestement, il conna√ģt son belge public! L’accord√©on nous entra√ģne de plus belle dans une danse. Avant de red√©couvrir le parfait Personne n’est parfait que personne dans la salle ne se prive d’entonner. Trois lascars bien chauds s’installent devant nous pour quelques pogos. √áa en amuse certains, d’autres sont d√©sabus√©s. Comme quoi, Mickey 3D est multiculturel mais r√®gne en Matador et d√©fie le monde. Quitte √† tout prendre, puisqu’il ne restera rien, Plus rien. Et le rock se fait dur, pour cogner fort. Jusqu’au lancinant et fi√©vreux Il faut toujours viser la t√™te!

On se d√©gage, on retrouve ses esprits, on Respire, et la chanson qui a fait conna√ģtre Mickey 3 √† un plus grand nombre r√©sonne (si seulement elle avait pu raisonner aussi), treize ans plus tard. Le concert touche lentement √† sa fin, et le groupe nous fait un cadeau, de derri√®re les fagots, une accalmie. Jamais avant cette tourn√©e, il n’avait repris le formidable Les Lumi√®res dans les plaines. C’est d√©sormais chose faite, et √ßa donne quelques frissons. Les lumi√®res s’√©teignent et l’assistance ne se prive pas de rappeler le chanteur et sa bande: “Mickey, Mickey, Mickey…

Mickey 3D - Concert - Sebolavy Tour - Soignies - Belgique (19)

Le chanteur ne se fait pas apprendre, et reprend seul √† la guitare une des chansons “brassens-iennes” et piquantes du dernier album √©voquant Fran√ßois… sous la pluie, une valse sans gratuit√© et encore terriblement bien √©crite. Pour conclure son tour de chant, Mickey 3D invoque Souchon et son plus que jamais¬†actuel C’est d√©j√† √ßa. Mais d√©finitivement, on ne pouvait pas en rester l√†, on regagne la l√©g√®ret√© comme on fond sur un but avec Johnny Rep. La bi√®re coule presque √† flot, c’est la fiesta. Mickey 3D a marqu√© un but cinq √©toiles en venant √† Soignies. Les idiots ne l’emportent jamais mais Mickey a tout emport√©!

Mickey 3D - Concert - Sebolavy Tour - Soignies - Belgique (15)

√Čcrit par Alexis Seny

Alexis Seny