Opeth, le retour des géants!

Apr√®s de longs mois, me voici finalement de retour, ce jeudi 17 novembre, dans une salle que j’appr√©cie particuli√®rement : l’Ancienne Belgique. Celle-ci accueillait, ce soir, les g√©ants du Death Metal Progressif : Opeth, accompagn√© pour cette tourn√©e du groupe norv√©gien Sagh! Cette date √©tait assez particuli√®re, car non seulement elle signiait ma reprise de la couverture de concerts en salle pour Sc√®nesBelges pour cette saison, mais √©galement une sorte d’anniversaire. C’√©tait en effet la troisi√®me fois que j’avais l’occasion de voir Opeth dans celle salle en trois ans, et √† chaque fois lors de cette p√©riode de l’ann√©e!

Si Opeth est un groupe que je connais bien, et qui a d√©j√† fait ses preuves en live √† de nombreuses reprises (je n’ai d’ailleurs jamais √©t√© d√©√ßu par un de leurs concerts), je reconnais que je n’avais jamais entendu parler de Sagh avant ce soir. C’est donc dans l’inconnue totale que je plonge avec ce groupe qui vient tout juste de d√©buter son set!

200686_opethtourJ’admets √™tre rest√© dubitatif au d√©part, ne parvenant pas vraiment √† cat√©goriser leur style musical. J’ai cependant tr√®s vite accroch√© √† leurs compositions. √Čtrange m√©lange de plusieurs styles de metal, dont du Doom et du Stoner, et teint√© de temps √† autre d’une touche de Black Metal ou de Heavy Metal, leur style est plut√īt conceptuel! Ils se d√©finissent eux-m√™me comme √©tant un groupe de Stoned & Doomed Heavy Metal, ce qui r√©sume plut√īt bien leur style de mon point de vue! En tout cas, ils √©taient parfaits pour assurer la premi√®re partie d’Opeth et faire monter l’ambiance!

Une plut√īt bonne √©nergie, un bon punch, et des chansons dans lesquelles on peut facilement se prendre. Ce groupe a vraiment un bon potentiel! Ils sont √† l’aise sur sc√®ne et livrent un show de grande qualit√©, vraiment tr√®s bon choix que ce groupe comme premi√®re partie! La salle est d’ailleurs largement plus remplie que pour le groupe ayant fait office de premi√®re partie au pr√©c√©dent concert d’Opeth auquel j’ai pu assister. √Ä croire qu’ils ont d√©j√† une plut√īt bonne renomm√©e! Ils profiteront d’ailleurs de ce concert pour nous pr√©senter leur dernier album intitul√© “Memento + Mori” sorti fin septembre. Un groupe √† suivre avec attention!

Leur concert passe plut√īt rapidement, trop m√™me. On serait presque tent√© d’en redemander, si il n’y avait pas celui d’Opeth √† venir! J’aurai √©galement aim√© avoir la chance de revoir Myrkur (groupe d’Atmospheric Black Metal que j’ai d√©couvert lors du Hellfest 2016) car ceux-ci les accompagnait sur quelques dates de leur tourn√©e europ√©enne, mais pas en Belgique malheureusement.

Nous voici donc devant Opeth, que je ne pr√©senterai plus (si vraiment vous souhaitez en savoir plus sur eux, je vous invite √† relire les deux articles d√©di√©s √† leurs pr√©c√©dents concerts ici et ici). Les musiciens sont de retour non pas pour un concert sp√©cial comme la fois pr√©c√©dente o√Ļ j’avais eu le plaisir d’entendre l’un de leur album en entier en plus d’un second set comprenant leurs meilleurs titres, mais bien pour nous pr√©senter leur nouvel album “Sorceress” (que je vous invite vivement √† √©couter si ce n’est d√©j√† fait, c’est une pure merveille)!

Et puisqu’on en parle, les voil√† qui ouvrent justement le show avec la chanson √©ponyme tir√©e de cet album! Le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils ont de nouveau mis le paquet pour ce show! Si Opeth n’a jamais √©t√© le groupe le plus dynamique sur sc√®ne, et qu’on voit rarement des pogos et autres joyeuset√©s durant leurs shows, leur musique √©tant plus contemplative, ils ont tout de m√™me fait un effort cette fois!

On verra beaucoup plus r√©guli√®rement les musiciens se d√©placer, le chanteur Mikael √Ökerfeldt avouant m√™me, durant un bref interm√®de (toujours autant teint√©s d’humour d’ailleurs, ces interm√®des!) qu’ils ont travaill√© ce point qu’ils reconnaissaient comme une de leur faiblesse. Bon, la diff√©rence n’est pas frappante, il ne faut pas vous attendre √† les voir courir dans tous les sens sans arr√™t. Mais l’effort est tout de m√™me l√†, et c’est ce qui compte!

On retrouve ce soir une setlist plut√īt vari√©e, avec beaucoup de leurs grands titres pour le plus grand plaisir des fans (“Cups Of Eternity”, “Ghost of Perdition”, “The Drapery Falls”,…) dont certaines n’ont pas √©t√© jou√©e depuis tr√®s longtemps en live selon les dires du chanteur, comme “The Grand Conjuration”. Nous n’aurons par contre droit qu’√† peu de chansons du nouvel album, le temps manquant au groupe pour en jouer quelques unes de plus. Hormis “Sorceress” qui aura ouvert le concert, nous ne retrouverons que celle intitul√©e “The Wild Flowers”, qui est un v√©ritable chef d’oeuvre! De quoi ravir tout le monde, surtout qu’on aura r√©ellement eu droits aux titres les plus vari√©s du groupe. Certains avec cette touche jazz si caract√©ristique de Opeth, et d’autres beaucoup plus sombres et brutaux compos√©s √† l’√©poque pour faire taire ceux qui r√©p√©taient sans cesse que Opeth n’√©tait pas un “vrai” groupe de metal.

Opeth Setlist Ancienne Belgique, Brussels, Belgium 2016, Sorceress World Tour

Foutaises! Si c’est vrai qu’il n’y a que peu de growl dans les compositions du groupe (pourquoi s’encombrer de chant brutal et gutural quand on a une voix aussi belle et nuanc√©e que celle de Mikael √Ökerfeldt!), le style instrumental tire clairement vers le metal, m√™me si beaucoup d’autres se m√®lent √† celui-ci. Et puis, cela ne fait pas 25 ans que le groupe perdure pour rien! Si ils sont toujours l√† et qu’ils remplissent encore et toujours les salles, c’est que la qualit√© est bien pr√©sente, comme ils nous l’ont d√©j√† d√©montr√© de nombreuses fois en live! Mais je m’√©gare, revenons au concert de ce soir!

Il n’y a pas que pour leur setlist et leur jeu de sc√®ne que le groupe s’est surpass√©. Le show light, √©tait comme √† chacun de leur concert, une v√©ritable merveille visuelle, remplie de nuances de couleurs, √©paul√© de nombreuses projections sur des carr√©s situ√©s sur le fond de la sc√®ne, qui donnaient au tout un aspect tr√®s vivant! Comme quoi, un superbe show de lumi√®re, et des compositions vraiment magnifiques suffisent √† cr√©er une ambiance vraiment particuli√®re et faire d’un concert une totale r√©ussite!

Celui-ci s’ach√®vera d’ailleurs sur la chanson “Delivrance”, qui fait office de rappel! Encore une tr√®s bonne soir√©e en compagnie de ce groupe su√©dois, et j’esp√®re sinc√®rement avoir de nouveau la chance d’assister √† un de leur concert l’ann√©e prochaine!

√Čcrit par Quentin Joveneau

Quentin Joveneau