Rock My May #3 : Moaning Cities + La Jungle

Troisième et dernière date pour les concerts Rock My May. On termine en beautĂ© cette saison avec Moaning Cities et La Jungle… Une soirĂ©e psychĂ©-folle jusqu’au bout!

Rock My May #3

La Jungle :

Duo complètement barrĂ© mais qui parvient Ă  nous faire entendre une homogĂ©nĂ©itĂ© dans leurs prestations. Les compos et impros sont terriblement pĂŞchues, intenses et bien rĂ©alisĂ©es! MĂŞme lorsqu’un petit problème technique survient, une corde qui lâche par exemple, le groupe a la folie et l’expĂ©rience pour faire passer ce moment très rapidement. « On dira que ça n’a durĂ© que 10 secondes… »Â confie Mathieu Ă  la foule… Et effectivement, ce moment sera vite passĂ© grâce Ă  la petite boucle Ă©lectro lancĂ©e par RĂ©my. Une grande partie du public est dĂ©chaĂ®nĂ©e et se lache autant que les musiciens.  VoilĂ  le public bien chauffĂ©, prĂŞt Ă  accueillir le quatuor bruxellois.

Moaning Cities :

Dernier concert pour les comparses de Moaning Cities. Dorénavant pour apprécier la magie musicale des membres il faudra se tourner vers leurs autres projets dont on entendra parler très vite.
Un concert du groupe bruxellois se raconte difficilement… C’est plutĂ´t une expĂ©rience Ă  vivre en se laissant emporter par leurs compositions. On voyage un peu vers les lieux que l’on dĂ©sire grâce Ă  eux. Ils arrivent sur scène vĂŞtus de masques d’animaux, qu’ils abandonnent au bout de quelques chansons pour le plus grand plaisir des fans. Ils enchaĂ®nent les morceaux facilement et lorsque vient le rappel, n’ayant plus de morceaux Ă  jouer, on aura droit Ă  une impro pendant laquelle les membres du groupe changent d’instruments. Un final très rĂ©ussi qui se termine par des applaudissements fournis du public.


Clap de fin pour les soirées Rock My May! Des éditions à chaque fois réussies, avec une bonne programmation dans un superbe endroit, que demander de mieux?
On se donne rendez-vous à la rentrée prochaine pour recommencer le cycle des concerts IAD Music!

Écrit par Gaël Rinclin