Brussel Summer Festival 2017 Jour 5 : le rock plus fort que la pluie!

Le Brussel Summer Festival 2017 est sur sa lancĂ©e depuis ce dimanche 06 aout. Les groupes s’enchainent et dĂ©chainent les passions depuis 5 jours dĂ©jĂ , Ă  La Madeleine, au Mont des Arts et avec le retour du Magic Mirrors! Je suis plus que ravi de pouvoir me joindre Ă  la fĂŞte ce jeudi 10 aout malgrĂ© une pluie qui refuse de s’arrĂŞter!

The Black Tartan Clan au Brussel Summer Festival 2017

On se chauffe directement avec The Black Tartan Clan! Voix rauques, cornemuses, banjo et kilts… Ce groupe de punk folk rock bien de chez nous connaĂ®t la recette pour lancer cette soirĂ©e. Une foule dĂ©jĂ  bien compacte se masse au Mont des Arts, prĂŞte Ă  faire la fĂŞte au son de ces mĂ©lodies aux accents celtes et Ă©cossais.

Le groupe, qui a su se The Black Tartan Clan au Brussel Summer Festival 2017frayer un chemin et se dĂ©marquer sur la scène belge en dix ans d’existence, signe malheureusement ce soir son dernier concert. Comme annoncĂ© sur leur page Facebook, cette date est la dernière avant la sĂ©paration du groupe. Le chanteur, compositeur et guitariste, quittant celui-ci pour de nouveaux dĂ©fis dans d’autres pays et le reste du groupe ne se voyant pas continuer sans lui.

On est donc plus dĂ©cidĂ©s que jamais Ă  profiter de ce dernier show, malgrĂ© une pluie qui ne faiblit pas un instant, mais bien insuffisante pour entamer le moral des troupes! Ça danse, ça picole, ça chante, le tout aux rythmes The Black Tartan Clan au Brussel Summer Festival 2017endiablĂ©s de la cornemuse, de cette guitare et de ce banjo. On reconnait quelques titres connus du groupe, comme « Beer and women« , ou encore leur reprise de la cĂ©lèbre ballade irlandaise « Wild Rover« .

Le concert s’achève assez vite cependant. Trop vite surement pour un dernier show, mĂŞme si l’occasion d’aller discuter avec le groupe dans la foule après le show nous est offerte. Il est pourtant l’heure, les furieux de Mass Hysteria sont lĂ  et sont prĂŞts Ă  faire trembler le Brussel Summer Festival 2017 jusque dans ses fondations pour ce centième concert belge!

Mass Hysteria au Brussel Summer Festival 2017

Gros show et gros son, et surtout, une Ă©nergie complètement ahurissante! Un concert de Mass Hysteria, c’est toujours quelque chose! C’est un peu la claque qui te met la tĂŞte en orbite, la montĂ©e d’adrĂ©naline qui te dĂ©chaine, ce shot en soirĂ©e qui te requinque Ă  bloc!

Ils sont remontés chez Mass Hysteria, tout comme leur public de furieux et de furieuses. Avec leurs textes hyper engagés en français pour la paix, dans la résistance culturelle, contre la culture populaire de masse, ils savent pointer du doigt les problèmes de notre société. Ce groupe sait mixer avec brio Metal, Rock, Rap, pour créer un style unique qui leur est propre, à même de déchainer une foule en seulement quelques notes. Ils nous entrainent avec eux  depuis plus de 20 ans maintenant!

Mass Hysteria au Brussel Summer Festival 2017Avec Mass Hysteria, pogos, circle pit et crowdsurfings sont au rendez-vous au Mont des Arts, sous les yeux mĂ©dusĂ©s d’une sĂ©curitĂ© pas vraiment habituĂ©e ni prĂ©parĂ©e Ă  ça. Le pire pour cette sĂ©curitĂ© fut, sans doute, quand le groupe fit monter une vingtaine de jeunes femmes du public pour danser sur scène, faisant fit de toutes les mesures de sĂ©curitĂ© mises en place, sans que ceux-ci aient visiblement Ă©tĂ© mis au courant de l’initiative.

Ils profiteront Ă©galement de ce concert, l’un des derniers de leur tournĂ©e, pour annoncer qu’ils rentreront en studio dĂ©but 2018 pour enregistrer un nouvel album, qu’ils prĂ©senteront au monde lors d’une tournĂ©e en 2019! Grande nouvelle pour les fans! Mais d’ici-lĂ , on profite des derniers titres du groupe qui envoie du lourd depuis presque une heure maintenant, avec tout autant d’Ă©nergie et de fougue qu’aux premiers instants!

Mass Hysteria au Brussel Summer Festival 2017

Le concert des furieux terminĂ©, ceux-ci laissent place aux dinosaures de Trust. Le groupe français tiendra Bruxelles Ă©veillĂ©e ce soir avec son Hard Rock devenu viral depuis 1980, cĂ©lĂ©brĂ© cette annĂ©e avec leur tournĂ©e intitulĂ©e « Au Nom De La Rage Tour« . Ils Ă©taient d’ailleurs très attendus au vu du monde prĂ©sent au Mont des Arts!

Mais une fois le set lancĂ©, j’ai du mal Ă  accrocher.Trust au Brussel Summer Festival 2017 Si musicalement, c’est toujours aussi gĂ©nial, les solos sont toujours aussi propres et monstrueux, les titres toujours aussi bons et donnent toujours autant envie de remuer, quelque chose ne va pas pour moi dans ce concert de Trust. Sans doute est-ce le chanteur qui titube un peu trop ce soir, penchĂ© en avant sur son parolier cachĂ© derrière un baffle de retour? Je ne suis visiblement pas le seul Ă  l’avoir remarquĂ©.

Une tĂŞte d’affiche qui est supposĂ©e clĂ´turer la soirĂ©e, dont le chanteur a besoin d’un parolier, ça va pas. Si les autres musiciens du groupe s’en sortent Ă  la perfection et donnent tout ce qu’ils ont, nous faisant vibrer avec eux, pour le chanteur par contre, je suis déçu. Je m’attendais Ă  mieux, et du coup, je n’arrive pas Ă  rentrer dans le show, qui pourtant a Ă©tĂ© clairement travaillĂ© et bien prĂ©parĂ©.

Je reste encore un peu, mais dĂ©cide finalement de rentrer, sans mĂŞme attendre leur cĂ©lèbre « Antisocial« , en me disant que Mass Hysteria aurait sans doute fait un meilleur dernier concert pour ce soir.

Trust au Brussel Summer Festival 2017

Écrit par Quentin Joveneau

Quentin Joveneau