Vous reprendrez bien un peu de Spoon?

Le groupe d’indie rock Texan est de passage par notre magnifique Botanique, on ne pouvait pas louper ça!

Pour démarrer la soirée, le trio anglais Husky Loops nous a formidablement bien dégourdi les cervicales! Leur musique est très difficilement descriptible tant les mélanges sont nombreux. Ils ne se fixent aucune frontière musicale et balance tout ça admirablement bien.
En voilà une bonne première partie! On vous laisse découvrir leur morceau Fighting Myself et on espère les recroiser très bientôt chez nous.

Le plat principal de la soirée est servi par les Texans de Spoon! Groupe adulé par-delà l’Atlantique, ils ramènent un peu moins de monde dans nos contrées. Pourtant ceux qui étaient présent le savaient, c’était une apparition à ne pas louper!
Dès le deuxième morceau, on a droit à Inside Out, un excellent morceau de leur album sorti en 2014, They Want My Soul. Le groupe est déjà très en place et tout s’enchaine avec une facilité déconcertante.

Le chanteur, lorsqu’il ne tient pas sa guitare, en profite pour se balader avec le micro sur toute la largeur de la scène. Communiquant aisément avec les fans des premiers rangs. L’ensemble du groupe, ainsi que leurs sonorités, nous font penser à la vague anglaise des années 2000.
Le light show quant à lui est sobre mais habille élégamment la scène. Les morceaux s’enchaînent sans encombre, on sent la setlist bien préparée. Les cinq compères se laissent largement aller sur les parties instrumentales des morceaux. Tout le monde est mis en avant à un moment ou l’autre du concert.


Petit passage solo pour Britt Daniel au retour du rappel. Il nous interprètera une superbe version de I Summon You. Le groupe revient ensuite au complet pour encore 2 excellents titres et clôturer cette soirée en beauté!
Si vous ne connaissez pas ce groupe, on vous conseille de dévorer leur discographie, les albums passent sans se ressembler, tout en gardant un plaisir intact! 

 

 

Écrit par Gaël Rinclin