Le best of The Kooks!

Les anglais sont bel et bien de retour!

C’est à Forest National plutôt qu’au Cirque Royal que le concert a lieu. Atmosphère différente mais pas mauvaise pour autant. D’autant que Forest est bien rabotée niveau capacité, ce qui nous donne une ambiance et une proximité comparable au Cirque.
Le groupe a sorti un
best-of cette année et c’est ce à quoi nous aurons droit ce soir! Une setlist qui reprend tous leurs plus grands tubes (Seaside, Naïve, Junk of the Heart (Happy), etc…).

The Kooks se compose de Luke Pritchard au chant, Hugh Harris pour la guitare, Peter Denton à la basse et enfin Alexis Nunez à la batterie / percussions.

Le show démarre avec la bonne humeur communicative du groupe. Le chanteur discute un peu avec le public et nous dit qu’il est content de revenir en Belgique mais encore plus content de voir que le public revient également. Après quelques prises de contact, Luke demande au gradin de se lever pour Ooh La, et le public s’exécute sans tarder!
Le son n’était malheureusement pas terrible à partir du moment où l’on s’excentre un peu de la scène. Le
 show light est imposant et très dynamique, les coups de stroboscopes sont assez violents. Petit bain de foule dans les premiers rangs sur Westside, C’est toujours très efficace pour augmenter encore l’ambiance.

Un concert qui passe sans accro, avec quelques pics d’ambiance lors des morceaux les plus connus. Mais nous avons la chance d’avoir un public de fans présent ce soir à Forest National, ce qui permet au groupe d’être encore plus à l’aise que d’habitude et plaisanter pas mal.
Avant une fin en apothéose sur le titre phare Naïve, envoyé avec une tonne de lumière multicolore pour finir en feu d’artifice!

Setlist :

Écrit par Gaël Rinclin