Dour 2018 : La sélection anniversaire!

Pour sa 30ème édition, Dour s’offre encore une ribambelle d’artistes et de styles. Pendant 5 jours, le festival accueillera plus de 200 artistes.
Si dans tout ça vous ne trouvez pas votre bonheur, il va falloir changer de planète!
Nous allons nous limiter à 5 choix par jour, le reste on vous laisse le plaisir de les découvrir par vous-même.

Mercredi :

Première soirée à Dour et on a déjà de quoi bien se chauffer, après s’être installé dans un confort relatif au camping avec les copains. Il y a déjà de très jolis noms pour s’enjailler lors de cette première soirée.
On ne ratera sous aucun prétexte Dj Premier, véritable maestro des platines et du beatmaking, il nous balancera certainement ses plus beaux classiques et certaines exclus dont il a le secret.

Le duo Juicy est également au programme, après avoir véritablement enflammé l’AB cette année, les jeunes femmes auront à coeur de reproduire l’expérience sur la Plaine de la Machine à Feu et on est sûr que ça marchera!

L’ogre Action Bronson est de la partie Ă©galement, le fin gourmet nous rĂ©galera certainement avec son show Ă  l’amĂ©ricaine, entertainment avant tout!

Le set acoustique de Selah Sue sera à ne pas rater. Une formation assez rare, surtout en festival, qui permettra de se reposer un peu et profiter pleinement de la voix de la louvaniste.

On clôture ces 5 choix du jour par monsieur Quentin Dupieux, alias Mr. Oizo, un habitué du festival. Il nous a déjà fait danser pendant des heures au cours des dernières années, on ne voit pas pourquoi cette fois-ci serait différente!

Jeudi :

Première journée entière du festival et déjà, des choix cornéliens se poseront. On vous conseille cependant de ne pas rater les canadiens de Badbadnotgood qui en sont à leur 3ème passage par la plaine de la Machine à Feu. Leurs concerts sont à chaque fois intenses, dansant et prenant.

Pour poursuivre on accorde toute notre confiance Ă  Kadavar afin de dĂ©livrer leur stoner rock et faire hocher les tĂŞtes de la Caverne. On s’attend Ă  une atmosphère pesante et enfumĂ©e. De quoi nous offrir un bon moment sombre dans le festival.

Vu l’installation monumentale de Odesza au festival Coachella, il est impensable de rater leur venue cette année. Pas sûr qu’on aura droit à autant de décadence audiovisuelle, mais chacune de ses venues reste un excellent souvenir de concert pendant lequel on danse du début à la fin.

Retour dans la Caverne avec un groupe pionnier du sludge, Eyehategod. Groupe qu’on n’a pas encore eu l’occasion de découvrir en live donc on attend ce moment avec impatience!

Et enfin ce jeudi, comment ne pas dire au revoir Ă  Soldout? Le groupe nous aura fait danser pendant une petite dizaine d’annĂ©es et ils s’offrent une tournĂ©e d’adieu qu’il ne faudra pas louper, surtout dans l’ambiance sulfureuse de Dour.

Vendredi :

Le vendredi est placé sous le signe du voyage!
Avec Mogwai et Slowdive en point d’orgue, le voyage sera assurément bon. Les deux formations sont là pour nous faire rêver et nous transporter. Le pari est pris que ce sera le cas!

L’autre partie de ce troisième jour est orientĂ©e vers le Reggae/Dub avec des sommitĂ©s dans leur genre! Kanka revient pour la troisième fois et ce gĂ©nie de la Dub vous procurera d’excellentes vibes tout au long de son set. U-Roy est une vĂ©ritable lĂ©gende vivante du Reggae, accompagnĂ© du fameux Mad Professor, ce sera une performance Ă  ne rater sous aucun prĂ©texte car ce n’est pas sĂ»r qu’on ait encore l’occasion de revoir ces deux lĂ©gendes.

On clĂ´ture notre sĂ©lection du jour avec Yellowstraps! La douceur de la voix du chanteur, alliĂ©e aux mĂ©lodies Ă©thĂ©rĂ©es et travaillĂ©es vous envoie dans une stratosphère d’ouate bienfaisante. Leur nouveau show nous a dĂ©jĂ  bien plu au Nuits Bota cette annĂ©e, on sait qu’on y prendra du plaisir. Ce sera un des concerts les plus agrĂ©ables du dĂ©but d’après-midi de cette Ă©dition.

Samedi :

Première journĂ©e du weekend et c’est une journĂ©e chargĂ©e! Très difficile ne de choisir que 5 artistes Ă  sortir du lot.
TĂŞte d’affiche indĂ© par excellence, Alt-J passe pour la première fois Ă  Dour. Ce sera un show Ă  voir, leurs lumières sont magnifiquement bien orchestrĂ©es. On s’imagine dĂ©jĂ  sur la Plaine de la Machine Ă  Feu et on savoure d’avance!

Dans un tout autre style, les amĂ©ricains de Ho99o9 vont très certainement retourner la Caverne comme il se doit! Leur mĂ©lange punk/hip-hop/hardcore et leur gĂ©nĂ©rositĂ© sont d’une efficacitĂ© sans pareille. On y dĂ©versera l’Ă©nergie qu’il nous restera avec un plaisir non dissimulĂ©.

Pour sauter partout et faire la fête, faisons confiance à Bagarre! Les français ont déjà explosé le chapiteau des Nuits Bota plus tôt cette année, on leur fait entièrement confiance pour renouveler l’expérience cet été dans le Labo!

Autre artiste particulier et remarquable, Denzel Curry! Il y a deux ans il avait offert au public de la Boombox un concert d’anthologie. Ceux qui l’ont vĂ©cus savent, c’est une expĂ©rience Ă  renouveler!

Prêtresse gothique par excellence, Chelsea Wolfe promet un mélange de genre dont elle a le secret. Orienté vers le côté sombre de la force, il ne faut pas avoir peur de la découvrir et se laisser charmer par la cérémonie qu’elle présente.

Dimanche :

Dernier jour… On sait que les forces commencent Ă  manquer et pourtant il faudra tout donner. Parce qu’il y a encore une sacrĂ©e liste d’artistes intĂ©ressants Ă  voir.
En tĂŞte, Big Boi de Outkast. On a pu constater il y a quelques annĂ©es que le rappeur d’Atlanta avait encore de très beaux reste lors de la performance d’Outkast au Pukkelpop en 2014. Beaucoup d’attente pour cet artiste incontournable de la scène Hip-Hop, on espère qu’il n’y aura pas de dĂ©ception Ă  l’horizon!

L’infatigable bande Ă  John Dwyer, Thee Oh Sees, vous venir vous offrir une leçon de rock garage que vous n’êtes pas prĂŞts d’oublier! Une Ă©nergie sans faille, une gĂ©nĂ©rositĂ© Ă  toute Ă©preuve, le set s’annonce intense et jouissif!

Une magnifique découverte de l’édition 2015, Solstafir, groupe Icelandais de post-metal aux multiples influences. Ce genre de concert où tu profites pleinement du son envoyé par le groupe. On était resté sur une très bonne impression il y a trois ans, on leur fait confiance pour recommencer!

Ex-chanteuse de Gossip, Beth Ditto a absolument tout ce qu’il faut pour un concert réussi! Une musique électro-pop qui parle à un grand nombre, une sympathie et une aisance sur scène comme peu d’artiste. Ne ratez pas ça, vous allez vous éclater!

On termine cette sélection avec un autre habitué du festival, pour la troisième année consécutive Manu Le Malin viendra faire trembler la Caverne! Que vous le connaissiez ou non, on vous invite à regarder le documentaire Sous le Donjon qui vous en apprendra plus sur le personnage et cette scène particulière.

Encore une fois le festival de Dour offre plĂ©thore de possibilitĂ©s, on sait très bien qu’il est difficile de prĂ©voir Ă  l’avance tous les concerts Ă  voir. Entre les surprises qui vous scotchent, l’appel du dĂ©saltarant au bar, les dĂ©tours pour retrouver les copains Ă©parpillĂ©s. On a hâte de retrouver les plaisirs de Dour!

 

Tickets : http://www.dourfestival.eu/fr/tickets/
Full Line-up : http://www.dourfestival.eu/fr/program/lineup/overview/
Accès : http://www.dourfestival.eu/fr/practical/getting-there/

Écrit par Gaël Rinclin