Des Parcels d’amour au Botanique

Après nous avoir tant charmĂ© au festival de Dour cet Ă©tĂ©, les Australiens sont de retour dans l’Orangerie du Botanique. Une soirĂ©e disco-pop Ă  tendance psychĂ©dĂ©lique qui ne laissait prĂ©sager que du bon!

 

Pour ceux qui ne connaissent pas encore Parcels, c’est un groupe australien installĂ© Ă  Berlin qui livre un mĂ©lange frais de musique Ă©lectro-disco Ă  tendance psychĂ©dĂ©lique. Alors ça peut faire peur comme ça, mais ils ont la science de rendre tout ça extrĂŞmement abordable.

Il nous suffit de pĂ©nĂ©trer dans L’Orangerie pour avoir la confirmation. Du ABBA, Donna Summer ou Aretha Franklin comme musique d’ambiance, un rideau scintillant rempli de paillettes argentĂ©es. Pas de doute, la soirĂ©e sera festive et joyeuse! D’ailleurs, heureusement qu’on est bien accompagnĂ© et que l’ambiance est bonne en attendant le groupe car ils dĂ©barquent avec un petit quart d’heure de retard.
Allez, on n’est pas au niveau de Lauryn Hill et on ne leur en tient pas rigueur.

Quand ils arrivent sur scène la fĂŞte commence et on sent que c’est parti pour plus d’une heure sans s’arrĂŞter! Le groupe prend un pied terrible et ça se voit. De larges sourires au visage, des petites blagues par-ci, par-lĂ  et la communication avec le public sont au rendez-vous. C’est la dernière date d’une tournĂ©e de deux semaines durant laquelle ils ont jouĂ©s tous les jours. Du coup ils se lâchent complètement ce soir pour le plus grand plaisir du public du Bota.

Tout comme a Dour plus tôt cette année on est bluffé par leur show light. Il est ultra diversifié, totalement en accord avec les morceaux. Il enveloppe la musique produite par le groupe de la plus belle des manières. Les couleurs sont chatoyantes et dynamiques. La formation a 4 de front sur scène est très plaisante car on peut vraiment apprécier tous les musiciens et leurs mimiques. Le batteur viendra à son tour au-devant de la scène pour se retrouver avec tout le groupe de front.

 

Quand on quitte la scène des yeux ce n’est que pour voir des visages souriants et des corps dansants ou dodelinants suivant les habilitĂ©s en danse de chacun. Une excellente ambiance joyeuse règne dans L’Orangerie, ambiance qui caractĂ©rise parfaitement la musique et l’Ă©tat d’esprit du groupe. Encore un concert très rĂ©ussi pour ce groupe qui ne nous donne qu’envie de retourner les voir sur la prochaine tournĂ©e!

Setlist :

Écrit par Gaël Rinclin