Atmosphère enfumée dans une Rotonde bondée!

Retour à l’avant-scène pour These New Puritans après une pause de 6 ans! Le projet est né du duo composé des jumeaux Jack et George Barnett, le groupe anglais continue de développer son mélange rock/pop mélodique et entrainant.

 

Le concert a lieu dans la superbe Rotonde du Botanique, espace clos et intimiste qui sied parfaitement bien au groupe sous sa nouvelle forme. En live ils sont quatre sur scène, Jack Barnett au chant, son frère George à la batterie, Chris Hamilton aux ordinateurs et autres machines bizarres dixit Jack et enfin un dernier larron dont nous n’avons pas compris le nom, s’occupait du synthé et du xylophone.
La Rotonde est enfumée et bien plus remplie que ce qu’on prévoyait. Heureusement on se faufile dans la foule pour se trouver une bonne petite place au début des marches.

On comprend après quelques chansons pourquoi la salle était autant enfumée… c’est pour servir le magnifique jeu de lumière qui raconte autant d’histoire que la musique en elle-même. On remarque souvent le jeu de lumière des groupes, mais ici avec These New Puritans il a vraiment quelque chose en plus! Que ce soit par sa dynamique ou bien les effets utilisés, il est clairement un cran au-dessus de ce que à quoi on assiste habituellement.

Le chanteur a un charisme dingue, il prend la foule sur chaque morceau, son attitude sur scène n’est qu’une invitation à suivre le voyage avec le groupe. La musique a des sonorités tantôt rock, tantôt électro, et même parfois un mélange violent des deux.

Scintii, qui assurait la première partie, est une artiste taïwanaise que le groupe voulait absolument nous faire découvrir. Elle revient sur scène en fin de set pour un duo avec These New Puritans pour le morceau Beyond Black Suns issus de leur dernier album. Un rappel de deux morceaux qui se veulent très énergique et électrique. Retour de Scintii sur le dernier morceau du rappel, Attack Music, histoire de bien clôturer cette soirée qui aura défilée à toute vitesse, sans temps mort et remplie de bonnes surprises!

 

Setlist :

Écrit par Gaël Rinclin