Les Octaves de la Musique, le secteur a rendu ses verdicts, les jeux sont faits.

C’est  au cours d’une conférence de presse donnée dans le cadre de l’Hôtel de Ville de Bruxelles que furent dévoilés les lauréats de cette seizième édition des Octaves de la Musique. Le but ? Faire connaître et mettre en valeur les talents belges qui se sont distingués au cours de l’année. Le principe ? Il est simple et toujours le même : les professionnels du secteur nomment cinq artistes par catégorie (17 en tout) et un jury votent ensuite pour élire les différents lauréats. Félicitations à eux déjà ! Ensuite, au cours d’une cérémonie qui se déroulera le lundi 3 juin à 20h30 à La Madeleine, les talents lauréats des différentes catégories s’associeront au cours de duos inédits et uniques qui mélangeront et bousculeront les frontières musicales. Cette année l’accent sera mis sur l’habillage visuel de la musique par l’intermédiaire de plusieurs VJ qui interviendront au cours de la soirée.

Passons au plat de résistance avec la partie des résultats qui vont nous intéresser. Pour rappel, en 2018, c’est notamment Loic Nottet, Angèle, Blanche et Damso qui s’étaient illustrés. “And the winners are” pour 2019 :

  • Album : “Bodie” de Veence Hanao & Le Motel
  • Artiste : Typh Barrow
  • Concert : Baloji
  • Chanson Française : KĂązylarsen et son album “Le long de ta douceur”. CatĂ©gorie qui ne revient donc pas Ă  Angèle et son “Brol” qui Ă©tait Ă©galement nominĂ©e.
  • Pop-Rock : Sonnfjord et son album “City Lights” qui supplante donc Mustii, Typh Barrow et Alice on The Roof notamment, rien que ça.
  • Musiques Electroniques : ZoĂ« Mc Pherson et son ambitieux “Strings Figures”. CatĂ©gorie oĂą concouraient Ă©galement Henri PFR et Soldout notamment.
  • Musiques Urbaines : L’Or du Commun pour son album “Sapiens” qui se confrontait Ă  du lourd avec Damso, Caballero & Jeanjass, La Smala et Veence Hanae & Le Motel.
  • Musiques du Monde : Baloji (encore) avec son “137 Avenue Kaniama”.
  • Octave Zinneke (artiste bruxellois) : The Klets, dont le nom sonne typiquement et merveilleusement bien bruxellois, dans un style très rock qui sent bon la bière Ă  plein pot.

Parmi toute cette série de récompenses, dix-sept en tout, un Octave d’honneur a été attribué au contrebassiste Jean-Louis Rassinfosse, qui trace sa route depuis 45 ans dans la sphère du jazz, mais pas que. Il s’est ainsi fendu au cours de cette conférence de presse d’une démonstration très large et variée de son talent et de son art avec notamment quelques classiques très rock and roll repris à la contrebasse.

Il ne reste donc plus maintenant qu’à retrouver tout ce petit monde, et d’autres encore, à La Madeleine dans un petit mois. D’un point de vue pratique, ceux qui souhaitent assister à cette cérémonie du 3 juin à La Madeleine, sur invitation et gratuite donc, doivent réserver leur place en envoyant un e-mail à l’adresse info@octavesdelamusique.net .Cérémonie qui sera également diffusée sur les réseaux sociaux, sur BX1 et sur les différentes télés locales wallonnes.

Écrit par Jean-Yves Damien