Inc’Rock 2019 : Day 3

Un soleil timide et le groupe Arden réveillent doucement l’Inc’Rock en ce dimanche après-midi. Malgré un public peu nombreux, le duo franco-belge enchante les courageux premiers venus sur la Win For Life Arena avec leur dreampop élégante et éthérée.

Le dimanche, Ă  l’Inc’Rock BW Festival, les enfants sont rois! Et c’est donc sous les airs et rengaines enjouĂ©s des DĂ©mĂ©nageurs que les festivaliers en herbe se remuent le popotin la mine rĂ©jouie. PrĂ©sentant un spectacle narratif autour des aventures de trois frères et leur frangine Lily, le groupe pour bambins de Perry Rose nous offre une prestation folk bien construite, maĂ®trisĂ©e, qui a de quoi ravir toute la famille.

The Voice Lemmens : la météo ne se prête pas aux barbecues mais la sauce prend quand même avec des reprises inspirées dans un registre hyper large. Allant de Ed Sheeran, à Ray Charles en passant par le très gothique « Sweat Dreams » de Marilyn Manson reprit lui même de Eurythmics. Sans oublier Stromae, une reprise funky de « La Groupie du Pianiste » et une version très rock de « Emmenez moi » de Charles Aznavour. Le public répond présent avec enthousiasme malgré l’heure encore matinale, pour des festivaliers!

Il pleut sur Incourt ? Pas sous le chapiteau de la Voo Stage grâce au surrĂ©alisme de notre Jean-Luc Fonck – Sttellla national. Du lapin en pyjama Ă  la fausse blonde, tout le monde en prend pour son grade, pour la joie du public prĂ©sent en nombre, toutes gĂ©nĂ©rations confondues… Les paroles sont connues et la bonne ambiance de rigueur. Quoi de mieux pour lancer la nouvelle tournĂ©e de cet olibrius arlonais ? Sttellla ? Une bonne cuvĂ©e 2019 Ă  partager sans modĂ©ration. SantĂ© !

Et c’est au tour de Quentin Mosimann de fouler les planches de la “Win For Life Stage” ! Le Dj reconnu internationalement pour la qualitĂ© de ses shows retourne littĂ©ralement la scène, devant des fans qui en redemandent encore et encore. Bref ça nous motive davantage pour la suite de la soirĂ©e qui s’annonce folle !

Grandgeorge s’empare de la Voo Stage avec ses mĂ©lodies rĂ©solument optimistes et sa voix sensible. Il faisait ses premiers pas Ă  l’Inc’Rock il y a trois ans, et on est ravis de le retrouver, avec ses sons soul et mĂ©tissĂ©s pour cette 15e Ă©dition. Une bouffĂ©e d’air frais dans cette programmation dominicale !

Digne représentant du rock français depuis deux décennies, le groupe Eiffel clôture la programmation de la Voo Stage à coup de riffs de guitare et de textes sombres. On a attendu pour avoir du rock à cette 15ème édition de l’IRF mais ça valait la peine!

Celui dont le nom figure parmi les affiches des plus grands festivals offre Ă  l’Inc’Rock une clĂ´ture digne de ce nom ! Henri PFR enchaĂ®ne ses hits feel good qui sentent bon l’Ă©tĂ©. Tous les bras sont levĂ©s dans le chapiteau Win for Life, il est ici en terrain conquis ! Les papillons brillent dans la nuit incourtoise ce soir !

MusicAction : En plein cĹ“ur du village des enfants, AndrĂ© BorbĂ© dĂ©livre ses morceaux plein de poĂ©sie et de bons sentiments. Le liĂ©geois, auteur et compositeur, compile dĂ©jĂ  plus de 2000 concerts partout dans le monde, et nous fait le plaisir de dĂ©poser ses valises sur la Music Action Stage de l’Inc’Rock. Plus Ă©coutĂ© par les parents que les enfants qui s’adonnent au trampoline, il rĂ©ussit nĂ©anmoins Ă  nous faire voyager dans son univers chaleureux !

Les Fanfoireux c’est comme un shot de rhum pris dans la jungle, une cavale Ă  Bollywood, un coup de foudre au cap-vert! ” La rĂ©plique se vĂ©rifie sous le mini chapiteau, installĂ© entre les deux plus grandes scènes du festival. Leur musique Ă©lectrique et dĂ©calĂ©e apporte un petit air de tropique sous la grisaille bien belgo-belge !

Écrit par Gaël Rinclin