La beautĂ© brutale de Brutus embrase l’Ancienne Belgique

Retour Ă  l’Ancienne Belgique pour le groupe belge Brutus. Après le club, les voilĂ  dans la grande salle et le concert affiche tout autant soldout ! On se faufile dans la foule afin d’ĂŞtre bien placĂ© pour ce concert qui s’annonce dantesque.

Pour rappel, Brutus c’est Stefanie Mannaerts Ă  la batterie ainsi qu’au chant, Stijn Vanhoegaerden Ă  la guitare et Peter Mulders Ă  la basse. Le power trio venu de Leuven fait sensation depuis dĂ©jĂ  quelques annĂ©es avec leurs albums “Burst“, “Nest” et plus rĂ©cemment le “Live in Ghent“. Ils sont signĂ©s sur le label Sargent House sur lequel on retrouve notamment Russian Circles, And So I Watch You From Afar, Chelsea Wolfe, etc…

Dès les premières vocalises de Stefanie, les frissons nous parcourent dĂ©jĂ  l’Ă©chine, quelle puissance, aussi bien vocalement que sur les fĂ»ts de la batterie, elle donne tout et on aime ça ! Le groupe entier d’ailleurs dĂ©marre fort et les stroboscopes sont dĂ©jĂ  de sortie histoire que tout le monde soit dĂ©jĂ  dans l’ambiance, le public est bouillant et se lance dans des pogos sans attendre.

Alors quand vient le moment du morceau War, assez tĂ´t dans le concert pour notre plus grand plaisir, ce fut vĂ©ritablement la guerre dans l’Ancienne Belgique ! Le bordel que provoque ce morceau au zĂ©nith de la montĂ©e est incroyable, le public hurle les paroles comme la chanteuse et on est transportĂ© comme peu souvent.

Le show light colle impeccablement au groupe, on ne pourrait pas imaginer l’un sans l’autre, avec les couleurs dominantes bleue ou rouge. Les stroboscopes eux, ne font pas aveuglant comme par exemple avec Crystal Castles, ils sont intĂ©grĂ©s Ă  merveille au reste des spots. Quand le morceau Fire retenti, mĂŞme effet qu’avec War plus tĂ´t dans la soirĂ©e. Une folie furieuse s’empare alors du publique qui repars dans des “circle pit” et autres pogos Ă  tout va. On clĂ´ture la soirĂ©e avec les excellents Sugar Dragon et All Along issus respectivement de leurs albums Nest et Burst. Le concert aura durĂ© une bonne heure quart de plaisir extrĂŞmement intense.

On vous laisse la setlist de la soirĂ©e et juste en dessous, ainsi qu’un live captĂ© lors de l’Alcatraz Festival en 2021 histoire que vous puissiez essayer de vous rendre compte de la puissance du groupe :

Écrit par Gaël Rinclin