NUITS 2022 : Bagarre dans le club du Chapiteau !

Encore un passage pour le groupe fran√ßais Bagarre ! Ils en sont d√©j√† √† leur troisi√®me venue (2016, 2018 et 2022) dans l’antre du Botanique. Ils sont accompagn√©s ce soir par¬†Kiddy Smile et Panteros666. Le public n’est pas pr√™t pour l’√©nergie d√©ploy√©e sur sc√®ne…

On commence avec un excellent dj set de la part de Kiddy Smile, artiste fran√ßais et ic√īne militante pour les droits LGBT. On a eu droit √† tout, de l’√©lectro, du funk, du hip-hop, du RnB, etc… Le tout agr√©ment√© de danseurs / danseuses, parfait pour chauffer les guibolles avant les foufous de Bagarre.

Le concert de ce soir est en version “club”, c’est-√†-dire qu’ils sont “derri√®re” les platines, pas d’instrument sur sc√®ne. Mais par contre, comme √† leur habitude, il n’y en a pas un qui doit se coltiner les platines toute la soir√©e et ils sont plusieurs √† y passer. Franchement, √ßa a de la gueule ! Pour le d√©but du concert, sur le morceau Ecoutez-moi, quand t’as les cinq zigotos qui te font face et qui t’arrosent de leur √©nergie d√®s les premi√®res secondes du concert… Wow la claque !

Et l’enchainement ne pouvait pas √™tre mieux trouv√© car, comme ils le disent si bien, ils ne vont pas attendre avant de nous envoyer des p’tites claques et BIM l’intro du morceau Claque-le retentit et le public continue de se d√©chainer ! Le groupe poursuit avec un autre titre phare qui les a fait conna√ģtre, Le Gouffre dans une version un peu retravaill√©e. M√™me si les morceaux ne sont pas rejou√©s en live, nous avons droit √† certains remix ou quelques petits changements sur les morceaux les plus connus du groupe, ce qui n’est clairement pas pour nous d√©plaire.

C’est un v√©ritable ouragan qui d√©ferle dans le chapiteau du Bota ce soir, et m√™me si on connait bien le groupe, √ßa surprend toujours. Apr√®s le morceau Kabylifornie, qui aura vu incrust√© un petit extrait de 113 – Tonton du bled, nous avons droit au premier tr√®s gros pogo sur le morceau B√©ton Arm√©. Morceau cr√©√© √† la suite des attentats du 13 Novembre 2015 √† Paris, qui est une ode √† la vie et la f√™te et qui retentit encore plus fort apr√®s autant d’arr√™t d√Ľ √† la pand√©mie.

Tant que c’est le bordel dans la salle, continuons doivent-ils se dire ! Avec une reprise du tube de Kid Cudi – Pursuit of Happiness qu’ils font claquer √† fond dans les enceintes et dans lequel ils incrustent leur titre Bonsoir. Et franchement c’est rest√© la folie comme √ßa durant tout le concert, avec un autre climax sur l’enchainement Ris pas et Mourir au Club, sur ce morceau le groupe divise la salle en deux jusqu’√† la console son pour lancer un gigantesque pogo bon enfant dans lequel pratiquement la totalit√© de la salle va se jeter !

Ils terminent le set avec leur hymne hardcore Salut √† Vous avant de quitter la sc√®ne et √©teindre les lumi√®res…. Mais le public n’est pas de cet avis ! Petit rappel pas du tout pr√©vu, la technique doit rallumer et ils nous refont Ris pas dans une version tout aussi tonitruante que pendant le set et malgr√© √ßa le public continue d’en redemander, c’est la folie dans le chapiteau et personne ne veut partir, m√™me avec toutes les lumi√®res allum√©es… Bagarre aime la Belgique et la Belgique lui rend bien !

Setlist :

√Čcrit par Ga√ęl Rinclin