Le retour de Dour en plus gros, plus long et non coupé !

Le Dour festival est enfin de retour après deux annĂ©es d’absences ! Le festival se dote mĂŞme de jours supplĂ©mentaires pour fĂŞter ça avec un programme bien chargĂ© entre le lundi et le mercredi, trois jours de warmup dont vous pouvez retrouver toutes les infos ICI, c’est le Dour CampFest !

Donc du côté du Dour CampFest on va pouvoir retrouver plusieurs scènes, on ne fait pas les choses à moitié cette année.
On aura droit Ă  la 54 YARD by 54 SOUND, avec du reggae, dubstep et de la bass music bien puissante qui vous fera danser peu importe l’heure !
Vient ensuite l’ĂŽle-Legal by Legal Shot Soundsystem, inspirĂ© par les Soundsystem des annĂ©es 90, le carnaval de Nothing Hill, avec une dose de Rub a Dub pour vos meilleurs dĂ©hanchĂ©s.
Scène NoName, toujours dans l’inclusif, pas d’Ă©tiquette, juste la fĂŞte, le plaisir et le partage règnent dans leur univers qu’ils gĂ©nèrent depuis une douzaine d’annĂ©es.
Et le dernier mais non des moindres, le Red Bull Big Bob qui sillonne les festivals depuis un paquet d’annĂ©es pour balancer majoritairement de la Drum’n’Bass et rĂ©veiller vos instincts primaires pour les meilleures soirĂ©es ou dĂ©but de matinĂ©e en fonction de votre rythme !
Retrouvez toute la programmation détaillée de ce Dour CampFest ICI.

A côté de ce programme faisant office de warm up, il y a les comme chaque année les différentes scènes du festival : The Last Arena, De Balzaal, Boombox, La Petite Maison Dans La Prairie, Dub Corner, Le Labo, Rockamadour by Kiosk Radio et enfin la nouvelle scène La Chaufferie by Eristoff.

On retrouvera, comme Ă  son habitude, toutes les pointures Ă©lectronique du cĂ´tĂ© de la Balzaal, les tĂŞtes d’affiches principales se produiront quant Ă  elles sur la cĂ©lèbre The Last Arena. La Boombox, installĂ©e depuis des annĂ©es, est plutĂ´t portĂ©e vers le r’n’b et la soul. Une de nos scène prĂ©fĂ©rĂ©e depuis des annĂ©e, La Petite Maison Dans La Prairie elle est dans l’indie, les groupes mĂ©connus du grand public en journĂ©e, tandis que la nuit ça se transforme pour ne laisser que les nouvelles sonoritĂ©s, les nouveaux genres, les trucs bien obscures dont on raffole. Tout ceux qui rĂ©clamaient une deuxième Balzaal, Dour nous prĂ©sente cette annĂ©e La Chaufferie avec de la techno, dubstep et drum’n’bass Ă  profusion. Pour le cĂ´tĂ© plus calme et chaloupĂ© on se retrouvera au Dub Corner qui porte très bien son nom et dĂ©crit de lui-mĂŞme l’ambiance qu’on y retrouve. Dans Le Labo on retrouvera toutes les expĂ©rimentations musicales, les nouvelles idĂ©es et les dĂ©viances sonores. On termine avec le petit oasis cachĂ© dans ce festival, Rockamadour, qu’on vous laissera dĂ©couvrir par vous-mĂŞme car c’est lĂ  ça vĂ©ritable essence.

Pour vous aider dans vos difficiles choix de la programmation, on se retrouvera la semaine prochaine dans un article de sĂ©lection, Ă©crit Ă  quatre mains afin d’avoir encore plus de diversitĂ© et d’angles d’abordage !

Vous pouvez retrouver toutes les informations sur la line-up complète du festival ICI.
Toutes les infos Ă  propos des tickets se retrouvent ICI.
Et n’hĂ©sitez pas Ă  tĂ©lĂ©charger l’application du festival afin d’ĂŞtre tenu au courant des moindres changement de line up qui pourraient survenir : Android ou Apple.

Écrit par Gaël Rinclin