Trolls & Légendes, entre féerie et réalité

Le weekend pass√©, la porte de l’imaginaire, de la f√©erie¬†et¬†du merveilleux, s’est une fois de plus ouverte √† l’occasion du festival Trolls & L√©gendes! Cette ann√©e, ce dernier soufflait sa dixi√®me bougie. Pour marquer le coup, ce festival d√©di√© √† la Fantasy, nous r√©servait un weekend encore plus grandiose que pour les cinq √©ditions pr√©c√©dentes (car rappelons-le, ce festival n’a lieu que tous les deux ans) ! Le festival s’√©tait d’ailleurs agrandi, occupant d√©sormais tout le Lotto Mons Expo. Comme vous vous en doutez, on ne pouvait se permettre de rater un tel¬†√©v√©nement¬†chez Sc√®nes Belges! Laissez-moi vous conter ce weekend au¬†cŇďur¬†de la fantasy!

Qui dit festival de Fantasy dit gens costum√©s ! C’est donc sans surprise qu’une fois arriv√©s sur place le vendredi en fin d’apr√®s-midi, nous avons pu apercevoir bon nombre de personnes costum√©es. Orcs, chevaliers, elfes, barbares vindicatifs c√ītoyaient les autres festivaliers et discutaient avec eux comme si de rien n’√©tait, tous attendant patiemment de pouvoir entrer dans l’espace d√©di√© aux concerts pour cette soir√©e du vendredi, le reste du festival n’ouvrant qu’√† partir du lendemain matin.

Cela n’aura pas pour autant diminu√© l’affluence en ce d√©but de weekend, la salle se remplissant tr√®s rapidement d√®s l’ouverture des portes. Et pour cause, l’affiche du jour avait de quoi en motiver plus d’un! Comme chaque ann√©e, le groupe du Donjon de Naheulbeuk¬†√©tait pr√©sent, invit√©s incontournables du festival! Ils √©taient pr√©c√©d√©s cette ann√©e du groupe belge¬†La Horde¬†ainsi que des allemands Feurerschwanz¬†! Autant vous dire que cette premi√®re soir√©e, sous le signe de l’humour, fut un v√©ritable succ√®s!

On se souviendra des morceaux endiabl√©s de La Horde¬†qui n’auront pas h√©sit√© pour l’occasion √† faire venir plusieurs invit√©s sur sc√®ne dont Lili et Ghislain du Naheulband, les compositions ridicules mais √ī combien plaisantes √† √©couter de Feurerschwanz. Compositions qui, bien qu’on n’en comprenne pas le sens, se voulaient tr√®s explicites gr√Ęce aux mimiques des musiciens ! Mais surtout, les chansons connues de tous du Naheulband, accompagn√©es presque en permanence par le slogan “Poulet, poulet, piou piou piou!“, slogan issu de la fameuse chanson “Le larid√© du Poulet” (durant laquelle le groupe l√Ęchera un poulet g√©ant gonflable dans la foule), et qui reviendra tout au long du festival (parfois au grand √©tonnement de certains artistes!). Les fans auront √©t√© ravis de retrouver d’autres grands classiques du groupe comme le fameux “Troll farceur et elfe farci” ou encore la grande √©pop√©e de “Mon anc√™tre Gurdil“! Bref, entre pitreries des groupes, morceaux entrainants √† souhaits (au point de faire danser le plus aigris des trolls!), chansons paillardes et bien souvent ridiculement dr√īles, invit√©s surprise et collaboration des groupes, le tout autour d’une bonne Cuv√©e des Trolls, ce fut une excellente soir√©e!

Apr√®s une courte nuit de sommeil, nous voil√† repartis pour la seconde journ√©e du Trolls & L√©gendes¬†! Et le programme du jour s’annonce charg√©. Beaucoup de beau monde s’√©tait donn√© rendez-vous pour le reste du festival. Artisans, √©crivains, dessinateurs, artistes, cr√©ateurs de jeux, animateurs et conteurs, tous √©taient pr√©sents pour nous faire r√™ver et faire de ce weekend un weekend inoubliable! Que ce soit des for√™ts magiques entretenues par des trolls, des artisans du cuirs pr√©sentant un travail d’une qualit√© incroyable, des forgerons de renoms, des bijoutiers, des sculpteurs, et m√™me quelques marchands SteampunkTrolls & Legendes ayant voyag√© √† travers le temps et l’espace pour nous pr√©senter leurs produits venus de monde parall√®les, le March√© F√©√©rique ne d√©semplit pas du weekend. Les visiteurs se pressent autour des diff√©rents √©tals pour admirer ou essayer de faire l’acquisition de la perle rare pour compl√©ter leur collection! Leur visite est r√©guli√®rement √©gay√©e par des animations ayant lieu un peu partout, que ce soit dans la partie int√©rieure ou ext√©rieure du march√©.

On y croise par exemple la Puck Company, compos√©e d’orcs, de trolls, d’ogres, de gobelins et autres cr√©atures fantastiques, se baladant librement pour le plus grand plaisir des petits et grands, ainsi que le Th√©√Ętre du Vertige, dont les cr√©atures feront danser les visiteurs , plut√īt que de les effrayer avec leur apparence assez √©trange, au rythme de leur musique d√©jant√©e! N’oublions pas non plus La Compagnie franche du Khatovar, dont les initiations √† l’artisanat ainsi que les combats √† l’√©p√©e en auront √©merveill√© plus d’uns.

Trolls & LegendesLes enfants ne sont pas oubli√©s dans cet univers ! Outre le concours de costumes enfants ayant eu lieu le dimanche, les grimages, de nombreuses animations √©taient pr√©vues pour eux, comme l’animation du R√©veil du Troll orchestr√©e par le Mortal Fight Circus, la chasse aux Oeufs de Pixies pour P√Ęques ou encore les contes merveilleux pr√©sent√©s par Julie Boitte et Eric Wattiez, qui nous auront transport√© dans les l√©gendes d’antan, dans des r√©cits fantastiques mettant en avant de valeureux h√©ros et h√©ro√Įnes, nous faisant r√™ver! Tous y prendront √©norm√©ment de plaisir comme en t√©moignes les visages radieux et les rires, les enfants s’√©merveillant devant la magie de ces prestations, les parents riants des blagues que les enfants ne comprennent pas toujours.

Si de nombreuses personnes √©taient costum√©es pour la premi√®re soir√©e de concert, ce n’√©tait rien compar√© au reste du weekend, partout, des elfes, des chevaliers, des f√©es, des lutins, des barbares, des nobles seigneurs accompagn√©s de leur gente dame, des trolls, des ogres! Tous √©taient au rendez-vous, que ce soit pour participer ou non au concours de costumes pour adultes du samedi, ou simplement pour le plaisir de se donner corps et √Ęme dans cet univers fantastique! On ne peut que les remercier d’avoir tant contribuer √† l’ambiance du festival et √† l’immersion dans celui-ci!

Les musicophiles ne furent pas en reste! Non contents de nous pr√©voir d’incroyables concerts pour les trois soirs du festival, l’organisation avait √©galement pr√©vu diff√©rentes animations musicales en cours de journ√©e! Orchestr√©es par Gny, groupe danois qui aura √©galement initi√© quelques passants aux danses traditionnelles, ainsi que par Acus Vacuum, groupe belge, ces prestations nous auront fait vibrer tout au long de nos d√©ambulations √† Trolls & L√©gendes¬†!

Comme je vous l’ai dit, l’organisation nous avait r√©serv√© de belles surprises pour les concerts cl√īturant chaque jour du festival! Je vous ai d√©j√† parl√© de La Horde, de¬†Feurerschwanz¬†et du groupe du Donjon de Naheulbeuk¬†ayant anim√©s la soir√©e du vendredi, parlons maintenant du samedi! Chaque jour √©tait li√© √† un th√®me musical bien pr√©cis et le samedi, c’√©tait celui du rock et du metal folk! C’est donc avec une immense joie que nous avons vu d√©filer sur sc√®ne Nook Karavan¬†(groupe assez √©trange s’il en est, aux carrefours entre le folk-psych√©, la musique afro-orientale, le celtique et le Klezmer), Huldre, un groupe danois mixant savamment musique folk, black metal et musique m√©di√©vale acoustique, et dont la beaut√© des d√©cors sur sc√®ne, alli√©e √† leur musique nous aura transport√© durant tout le concert. Tanzwut¬†√©tait √©galement de la partie, groupe endiabl√© dont les cornemuses et les hautbois se mariaient √† merveille au metal industriel compos√© par le groupe! Finalement, c’est Eluveitie, groupe suisse et ponte du folk metal, qui aura cl√ītur√© cette seconde journ√©e de festival, avec un concert grandiose, encha√ģnant nouveaux et anciens morceaux, certains revisit√©s en ballades folk, devant des fans d√©cha√ģnes !Trolls & Legendes

L’espace d√©di√© aux jeux ne d√©semplit pas du weekend, nombreux √©taient ceux √† s’y aventurer, que ce soit pour les tournois, le concours de peinture de figurines pour tenter de remporter un des Trolls d’Or, ou simplement pour disputer quelques parties de nouveaux jeux de soci√©t√© ou s’essayer aux jeux de r√īles entre amis. De nombreux cr√©ateurs amateurs de jeux √©taient pr√©sents pour permettre aux gens d’essayer leurs derni√®res cr√©ations, ce qui participa grandement √† augmenter la diversit√© des jeux pr√©sents pour le plus grand plaisir des joueurs et des r√īlistes!

Durant nos p√©r√©grinations, nous avons √©galement eu la joie de pouvoir admirer de nombreuses oeuvres, toutes uniques, diss√©min√©es un peu partout, que ce soit des sculptures (parfois gigantesques!), des tableaux de divers artistes exposant pour l’occasion, et parfois m√™me certains artistes √† l’oeuvre! Un v√©ritable r√©gal pour les yeux!

Les amateurs de litt√©rature et de Bande Dessin√©es avaient √©galement l’occasion de rencontrer certains de leurs auteurs et dessinateurs favoris, pr√©sents par dizaines, pour faire d√©dicacer leurs Ňďuvres, m√™me si il fallait parfois s’armer de patience, notamment pour quelques-uns des invit√©s d’honneur comme Robin Hobb, Trudi Canavan, John Lang, David Petersen, Jean-Louis Mourier, dont les files pour les d√©dicaces ne sont que tr√®s rarement descendues en dessous d’une heure d’attente. On regrettera √† ce niveau le choix peu judicieux de l’organisation d’avoir install√© cet espace litt√©rature en plein centre du March√© F√©√©rique int√©rieur. Les files pour les d√©dicaces rendaient r√©guli√®rement la circulation mal ais√©e entre les stands tant les fans √©taient nombreux √† vouloir rencontrer leurs auteurs et dessinateurs favoris! Mais ce d√©sagr√©ment √©tait bien vite oubli√©, tant il y avait de choses √† voir et √† faire durant ces quelques jours!

Finalement, il est temps de cl√īturer le festival. Alors que les marchands rangent leurs √©talages, que les trolls et autres cr√©atures f√©√©riques retournent dans leur antre ou dans leur for√™t, les visiteurs, eux, se dirigent une derni√®re fois vers la sc√®ne pour assister aux concerts de cl√īture ! Mais √† nouveau, ce soir, √ßa ne sera pas un, ni deux, ni trois mais bien quatre groupes que nous aurons la chance voir d√©barquer sur sc√®ne, dont les incontournables Corvus Corax, groupe embl√©matique de folk fr√©quemment de passage au Trolls & L√©gendes !

Mais avant de vous en dire plus sur leur concert, parlons d’abord de Cesair, groupe hollandais dont les chansons nous emm√®nerons dans l’histoire de la princesse Cesair et nous conterons sa vie au son d’instruments folks et de la superbe voix de la chanteuse! Comme vous l’avez devin√©, le th√®me de cette derni√®re soir√©e est la musique folk, et c’est avec grand plaisir que nous d√©couvrons sur sc√®ne le second groupe, Cu√©lebre, qui se produit pour la toute premi√®re fois en dehors d’Espagne dont ils sont originaires! Ceux-ci nous ferons vivre, √† travers leurs compositions, les l√©gendes et mythes de la p√©ninsule ib√©rique, nous entrainants √† leur suite dans ces r√©cits.

On retrouvera ensuite un groupe bien de chez nous, Rastaban, qui nous r√©servait une prestation magistrale, ayant pour l’occasion invit√© plusieurs autres musiciens dont deux membres de La Horde¬†qui √©taient pr√©sents vendredi, ainsi que des jongleurs, et autres artistes d’horizons divers! Finalement, c’est l’heure du dernier concert, celui de Corvus Corax, comme je vous le disais un peu plus haut. Bien qu’en formation relativement r√©duite ce soir (le groupe n’√©tant que sept sur sc√®ne, alors qu’ils ont d√©j√† fait des concerts avec plus de 20 musiciens !), c’est un show solide et dense que nous offriront ces allemands, un show vibrant et prenant dans lequel les festivaliers se plongent avec d√©lice, n’h√©sitant pas √† danser et chanter au son des cornemuses et autres instruments traditionnels!Trolls & Legendes

C’est ainsi que se termine ce dixi√®me anniversaire du festival Trolls & L√©gendes, qui aura √©t√© soldout tout au long du weekend, et que nous prenons la route du retour, la t√™te bourr√©e de merveilleux souvenirs dans ce monde de r√™ve et de fantaisie, le sourire aux l√®vres gr√Ęce √† tous les bons moments pass√©s durant le weekend, aux belles d√©couvertes et aux rencontres parfois surprenantes! On ne peut qu’attendre impatiemment la prochaine fois que la porte de l’imaginaire s’ouvrira pour pouvoir se plonger √† nouveau dans cet univers enchanteur, empreint de magie!

√Čcrit par Quentin Joveneau

Quentin Joveneau