Le Verdur Rock 2.0

Une nouvelle identité, une nouvelle programmation, une nouvelle collaboration, mais un charme inchangé. Mais surtout une nouvelle jeunesse pour un des plus vieux festival de Namur.

L’annonce aura fait du bruit, le Verdur Rock repart pour une 31ème annĂ©e ! La ville de Namur, organisatrice historique s’associera avec la renommĂ©e asbl “ Z ” (festival Esperanzah!) pour cette nouvelle Ă©dition, marquĂ©e par de nombreux changements. Le plus important de tous, cette annĂ©e, l’évĂ©nement sera payant. Pour Patricia Granchamps, Ă©chevine de la Jeunesse de Namur, c’était devenu nĂ©cessaire. “Le choix Ă©tait simple : stopper le Verdur ou lancer un partenariat avec des professionnels du secteur.” Elle rassure cependant les septiques :  “Le Verdur Rock fait sa mue mais il conserve son âme et son identitĂ© que nous aimons tous. Ce nouveau partenariat public-privĂ© permet de s’adjoindre l’expertise d’une Ă©quipe qui a fait ses preuves dans l’organisation de treize Ă©ditions du Festival Esperanzah. L’objectif final Ă©tant de proposer un festival de qualitĂ©, au goĂ»t du jour, plus jeune, plus dynamique tout en mettant les jeunes talents en valeur.”

Le festival n’oublie pas son objectif principal, la promotion de jeunes talents, et comme chaque année, le concours Tremplin, laissera la scène à de jeunes musiciens désirant gagner en notoriété. Rappelons tous de même que de nombreux groupes très connus sont passé par là, tels que BRNS, Superlux, Camping Sauvach’, ou encore Alaska Gold Rush, vainqueurs de l’éditions 2014. Le concours se déroulera sur la scène “belvédère”.

Du côté des “professionnels”, le programme s’annonce très riche, et tourné vers les jeunes, grâce à une affiche orientée rock. Les deux vedettes de cette édition : SKIP THE USE et THE SUBS. Mais les vieux murs de la citadelle inviterons également les anglais The computers, le hip-hop d’Hippocampe Fou et Mountain Bike. Pour ne citer qu’eux. Une deuxième scène “DJ’s” est prévue côté château, pour les amateurs de gros sons et de musiques électronique.

Fidèle à la tradition, le festival sera aussi l’occasion de se détendre en famille, grâce à un village associatif, un espace “foodtruck” et une programmation riche en art de rue. Un festival qui sera aussi axé sur le développement durable, de nombreuses dispositions seront prévues dans ce sens. s

Le Verdur Rock ouvrira ses portes dès 11 heures 30 et les concerts débuterons vers 12 heures 30, à la citadelle de Namur. Les tickets sont disponibles en pré-ventes dans tous les Nigth & Days de Namur.

Écrit par Loïc Beaujean